Gore-Tex marque outdoor respirante imperméabilité festival experience outdoor outdoor 2013

Qu’est-ce que le Gore-Tex® ?

Lorsque l’on est amateur de grands espaces, de balades en pleine nature ou de toute autre activité outdoor, il est important de pouvoir compter sur du matériel de qualité.

Il en va de même pour les vêtements de protection. En effet, rien n’est plus embarrassant et désagréable que de se retrouver trempé jusqu’aux os en pleine action ou lorsqu’il faut encore rouler plusieurs dizaines de kilomètres.

Heureusement, il existe sur le marché de nombreuses technologies mises au point pour faire face aux aléas climatiques et pouvoir pratiquer son activité favorite en toutes saisons.

Le Gore-Tex®, mis au point en 1969 par Bob Gore, fait partie de ces révolutions des technologies imperméables. Cette membrane de tissu faite de polytétrafluoroéthylène expansé (PTFEe) permet à la transpiration de s’en aller tout en évitant à l’eau de la traverser.

Tissu laminé-GORE-TEX®

Cet article fait le point sur la technologie et les produits de la marque Gore-Tex®, son histoire, son fonctionnement ainsi que ses avantages pour terminer sur quelques conseils d’entretien. Tout ce que vous avez toujours voulu connaître sur cette membrane aux qualités exceptionnelles.

L’histoire du Gore-tex®, une matière révolutionnaire

Le Gore-Tex® a été inventé vers la fin des années 1950. Cette matière révolutionnaire est le fruit du travail acharné d’un ingénieur américain, Bill Gore. Il a tout simplement l’idée géniale et innovante d’utiliser le polytétrafluoroéthylène (PTFE) connu également sous le nom de Téflon pour créer une membrane textile imperméable.

Les autres ingénieurs de la société dans laquelle il travaille ne croient pas véritablement aux applications possibles de sa découverte et ne le suivent pas. Il décide alors avec son épouse de créer l’entreprise Gore® qui connaîtra néanmoins des débuts difficiles.

En 1969, Bob Gore, le fils du fondateur de l’entreprise crée le polytétrafluoroéthylène expansé (PTFEe) qui va sauver l’entreprise. Cette matière microporeuse présente une résistance incroyable aux intempéries et n’absorbe que très peu l’eau.

À partir de 1976, après avoir déposé de nombreuses demandes de brevets, la première membrane Gore-Tex® est créée. Le succès est au rendez-vous puisque ce tissu imperméable empêche l’eau de pénétrer, mais évacue l’humidité produite durant un effort physique vers l’extérieur. De plus, la membrane Gore-Tex® protège efficacement du vent.

En 1979, l’imperméabilité du tissu est améliorée grâce à la technologie Gore-Seam® : des bandes d’étanchements sont utilisées pour recouvrir les coutures du textile.

D’autres innovations suivront les années suivantes pour le grand bonheur des amoureux des activités outdoor.

Actuellement, l’entreprise développe la gamme de vêtements Gore-Tex® SHAKEDRY™, le système Gore-Tex® Invisible Fit pour les chaussures de sport ainsi que la gamme de produits Gore-Tex® Infinium™

La fabrication du Gore-Tex®

Membrane Gore-Tex pour veste, chaussure et gants outdoor
Crédit Photo : Gore-Tex®

Le Gore-Tex® est en fait une membrane de polytétrafluoroéthylène expansé ou PTFEe. C’est le même matériau que le Téflon utilisé pour recouvrir les poêles de votre cuisine et les rendre anti adhérentes. Dans le cas d’une membrane Gore-Tex®, ce Téflon est étiré jusqu’à ce que des mini trous de l’ordre du micron se forment. Il est possible de jouer sur cet étirement afin d’adapter la taille des ports pour laisser passer la vapeur d’eau de la transpiration, mais empêcher les gouttes d’eau de rentrer.

Ces caractéristiques rendent la membrane Gore-Tex® imperméable et respirante, mais elle est fragile. C’est pourquoi, pour rendre cette membrane percée plus solide, elle est cousue et intégrée à une ou plusieurs couches de tissus. On parle alors de laminé Gore-Tex®.

Une question de nombres de couches

Le laminé Gore-Tex® deux couches est utilisé dans beaucoup d’activités de plein air comme la course et la randonnée. Dans ce type de construction deux couches, la membrane Gore-Tex® est collée sur le tissu extérieur. Généralement, une doublure indépendante est ajoutée pour rendre le vêtement plus confortable.

Pour créer un laminé 2,5 couches, une demie couche supplémentaire est ajoutée au laminée de base. Les vêtements équipés ne possèdent pas non plus de doublure, mais sont plus doux pour la peau que le Gore-Tex® deux couches.

Les produits dotés d’un laminé Gore-Tex® trois couches sont plus durables que les autres produits. Dans ce type de construction, la membrane Gore-Tex® est prise en sandwich entre le tissu extérieur et la doublure intérieure. Le produit fini est très robuste parce qu’il n’y a aucun mouvement entre les différentes couches.

Les tests après fabrication

Tout au long de leur fabrication, les vêtements en Gore-Tex® sont soumis à toute une batterie de tests afin de s’assurer qu’ils répondent parfaitement aux normes de qualités les plus strictes. Ces tests sont réalisés sur des machines spécialement conçues pour cela.

Les tests pour les vêtements Gore-Tex®

Le test de martindale est utilisé pour vérifier la résistance à l’usure des vêtements. Le principe est simple, mais diablement efficace : il consiste à frotter le tissu Gore-Tex® pendant plusieurs heures ou plusieurs jours avec de la laine ou du papier abrasif sous une pression élevée.

Le test de flexibilité à basse température vérifie la résistance du tissu pendant plusieurs heures à des températures très basses.

Pour vérifier l’imperméabilité des vêtements Gore-Tex, un dispositif sophistiqué simule les pires conditions météorologiques pluvieuses. Ce test permet de contrôler la résistance du tissu aussi bien sous une faible bruine que sous une violente tempête.

Le dernier test pour les vêtements Gore-Tex le test de confort : le but est de déterminer le confort ressenti lors du port du vêtement. Il ne faut pas avoir trop chaud, ni avoir trop froid, ce qui correspond à un bon équilibre entre la chaleur produite est celle qui est évacuée.

Les tests pour les chaussures Gore-Tex®

Chaussures en Gore-Tex
Crédit Photo : Gore-Tex®

Lorsqu’un nouveau prototype de chaussures est produit dans les usines Gore-Tex, plusieurs tests sont mis en œuvre afin de vérifier la qualité de la matière extérieure, de la doublure, de la membrane et des laminés.

Le simulateur de marche est utilisé pour tester la résistance de la chaussure lors de la marche. Pour ce faire, les chaussures sont placées sur des pieds articulés réalistes qui effectuent des centaines de milliers pas. Les chaussures qui doivent maintenir les pieds au sec sont testées sur les mêmes machines avec de l’eau.

Le test d’effet mèche permet de vérifier la non-absorbance des différentes matières qui composent la tige de la chaussure, c’est-à-dire le cuir s’il y en a, les lacets, les mousses et les coutures.

Un autre test permet de vérifier l’imperméabilité par l’intérieur de la chaussure. Pour cela, elles sont remplies d’eau puis installées dans une centrifugeuse qui va tourner à très grande vitesse. Sous l’effet de la force centrifuge, le moindre trou laissera passer l’eau et sera donc une fuite potentielle.

Les chaussures sont également soumises à un test de confort qui permet de contrôler la responsabilité du produit ainsi que le confort du pied. Celui-ci ne doit avoir trop chaud ni trop froid.

Les tests pour les gants Gore-Tex®

Gant en gore-tex pour le ski

L’entreprise Gore-Tex® conçoit et fabrique des gants qui doivent répondre aux mêmes normes de qualité que les autres vêtements et les chaussures. Ils subissent donc également toute une batterie de tests.

Pour le test de respirabilité, de la vapeur d’eau très chaude est envoyée à l’intérieur du gant. La différence entre le poids du gant avant le test et après le test permet de déterminer la quantité d’eau qui s’est échappée. Cette valeur donne une idée du niveau de respirabilité du gant.

Le test de déperlance est utilisé pour la matière extérieure qui compose le gant. Le but est qu’il y ait le moins de gouttelettes d’eau possible sur la surface.

Le test de rétention de la doublure du gant permet de s’assurer que celle-ci est bien fixée à la matière extérieure afin de quelles ne se détache pas lorsque le gant est retiré.

Le dernier test de cette longue série est celui qui mesure l’imperméabilité du gant : le gant est plongé dans l’eau et de l’air sous pression est injecté à l’intérieur. Si des bulles apparaissent dans l’eau, c’est que le gant n’est pas imperméable.

Le fonctionnement de la membrane Gore-Tex®

Avant de développer le fonctionnement de la membrane Gore-Tex®, il est important de définir les éléments qui la composent. La membrane Gore-Tex®, fabriquée en polytétrafluoroéthylène expansé (PTFEe), est disposée entre deux couches de tissu résistant. Cet ensemble constitue un matériau robuste que l’on appelle « laminé ».

Le cœur de ce « laminé » composé d’PTFEe est perforé de pore 20 000 fois plus petit qu’une goutte d’eau :

  • Lorsqu’il pleut, la pluie ne peut pas le traverser. C’est ce qui permet à un vêtement Gore-Tex® d’être imperméable ;
  • Par contre, les pores de la membrane sont 700 fois plus gros qu’une molécule de vapeur d’eau produite pendant la transpiration. Un vêtement Gore-Tex® peut donc évacuer la transpiration produite durant une activité sportive ou à l’effort physique, vers l’extérieur.

Actuellement, il existe deux grands types de laminés ce qui permet une utilisation dans les environnements des conditions climatiques les plus variées :

  • Le laminé 2 couches : la membrane d’PTFEe est fixée au tissu extérieur avec lequel elle est complètement solidaire. Elle est protégée par une doublure intérieure flottante qui ressemble à un filet. Les produits Gore-Tex® équipés de ce type de laminé conviennent parfaitement pour une activité de courte durée comme randonnée à la journée ;
  • Le modèle laminé 3 couches : la membrane de polytétrafluoroéthylène expansé (PTFEe) est également solidaire du tissu extérieur, mais est aussi fermement adhérente à la doublure intérieure du produit ce qui permet d’avoir un ensemble plus robuste. Ces produits Gore-Tex® sont particulièrement adaptés aux fans d’activité outdoor pratique leurs activités par tous les temps et durant de longues périodes.

Les caractéristiques et avantages du Gore-Tex

Les produits équipés des membranes Gore-Tex® sont des produits de qualité qui doivent répondre à un certain nombre d’exigences. Ils doivent être imperméables à l’eau et au vent et permettre l’évacuation de la transpiration.

L’imperméabilité à l’eau

veste Gore-Tex-Pro imperméable à la pluie

L’imperméabilité à l’eau peut être définie pour du matériel de randonnée, par la capacité à empêcher l’eau provenant de l’extérieur de pénétrer à l’intérieur des produits.

Pour mesurer l’imperméabilité d’un tissu à l’eau, les concepteurs réalisent le test de la colonne d’eau basé sur la norme ISO0811. Ce test est très simple, mais très efficace : une colonne graduée en millimètre ouverte aux deux extrémités est placée sur l’échantillon à tester puis remplie d’eau. On peut déterminer avec ce montage à partir de quelle pression les premières gouttes d’eau commencent à traverser le tissu et donc à quelle pression le tissu devient perméable.

La hauteur à laquelle les premières gouttes d’eau traversaient le tissu correspond à son imperméabilité. Cette hauteur correspond en fait à une pression et se mesure en millimètres.

Prenons un exemple pour illustrer ce test : un tissu testé commence à laisser passer les premières gouttes d’eau avec une colonne remplie jusqu’à 3000 mm de hauteur d’eau. Cela signifie qu’il est imperméable jusqu’à 3000 mm. En sachant que la pression de la pluie varie généralement de 1000 à 2000 mm, on peut dire qu’une veste fabriquée avec ce tissu sera réellement imperméable. Plus le nombre est grand et plus le tissu est imperméable.

Les matériaux Gore-Tex® affichent des valeurs incroyables puisque certains produits résistent à une pression d’une colonne d’eau de 28 m de hauteur soit 28 000 mm schmerbers, soit 28000 mm au cm².

L’imperméabilité au vent

veste Gore-Tex-Pro imperméable au vent

C’est l’une des autres qualités exceptionnelles des produits Gore-Tex® : l’imperméabilité au vent. Pour la tester sur des échantillons, on fait passer un certain volume d’air à travers un mètre carré de tissu est en mesure le volume d’air qui passe en une seconde. Plus l’indice d’imperméabilité au vent est bas, et plus le matériau bloque le vent.

Par exemple, un textile Gore-Tex® ne reçoit l’appellation « imperméable au vent » que si sa perméabilité à l’air et d’au moins 5 l par mètre carré et par seconde.

Lorsque vous pratiquez une activité physique, quelle qu’elle soit comme de la course à pied, vous devez maintenir votre température corporelle constante. C’est pourquoi vous devez absolument vous procurer un vêtement qui vous protégera du froid, non pas par apport de chaleur comme peuvent le faire certaines vestes type « doudoune », mais en empêchant que votre propre chaleur corporelle ne soit chassée par le vent.

La respirabilité

La respirabilité est également une caractéristique importante pour un produit Gore-Tex® puisqu’il est nécessaire que la transpiration produite par le corps lors d’un effort soutenu puisse s’évacuer efficacement vers l’extérieur en traversant la membrane.

La pression d’évaporation mesure la respirabilité d’un tissu, mais elle est difficile à déterminer parce qu’elle est fonction de différentes conditions très variables comme l’écart entre la température à l’intérieur du vêtement et à l’extérieur ou encore le taux d’humidité à l’intérieur et à l’extérieur.

Les conditions climatiques ont donc un impact assez important, mais la respirabilité est maximale par temps sec et par temps froid.

Un produit Gore-Tex® possède une respirabilité efficace puisqu’il évacue parfaitement l’humidité et la transpiration à l’extérieur du vêtement même lors d’efforts soutenus.

La robustesse

Veste Gore-tex Alpha SV Arc'teryx ultra résistante
Veste Gore-tex Alpha SV Arc’teryx ultra résistante

Que ce soient des vêtements fabriqués en tissu Gore-Tex® ou des chaussures, ils sont résistants et dotés la robustesse à toute épreuve. Ils vous protégeront durablement de la pluie, du vent ou encore de la neige dans toutes vos activités qu’elles soient sportives ou professionnelles.

Malgré cette solidité incroyable, les produits équipés de ses membranes restent confortables et agréables à porter. Vous pouvez les utiliser sans crainte pendant des années, car ils garderont leur qualité imperméabilisante est respirante.

Le Gore-Tex® pour qui ?

Qu'est ce que le Gore-tex
Crédit Photo : Gore-Tex®

Les vêtements, chaussures ou gants en Gore-Tex® sont destinés à tous les passionnés outdoor souhaitant pratiquées leurs activités de pleines natures dans toutes les conditions climatiques : Vent, pluie, neige, …

Vous pourrez retrouvez dans vos disciplines sportives outdoor des vêtements et autres équipements avec la membrane en Gore-tex®:

  • Alpinisme
  • Randonnée et trekking
  • Ski, snowboard
  • Vélo
  • Trail, course à pied
  • Pêche
  • Usage quotidien

Les différentes gammes de vêtements Gore-Tex®

Les produits Gore-Tex® ont été créés pour être utilisés dans toutes les conditions climatiques. Il en va de même pour leur utilisation et afin de satisfaire un maximum d’utilisateurs et de passionnés d’activités extérieures et de sport outdoor, Gore-Tex® a développé toute une gamme de produits et de vêtements adaptés à chaque situation.

Les avantages des vêtements en gore-tex
Crédit Photo : Gore-Tex®

Apprenez à choisir votre vêtement Gore-Tex® en fonction de votre activité.

Gore-Tex® Active®

Veste vélo en Gore-Tex® Active®

La gamme des vêtements Gore-Tex® Active® mêlant polyvalence et technologie est parfaite pour les activités intenses comme le vélo, le ski de randonnée et la course à pied.

Grâce à leur construction robuste en trois couches, les vêtements sont imperméables, respirants et coupe-vent. Malgré cette triple épaisseur, ils restent néanmoins souples et confortables à porter.

Certains vêtements de cette gamme sont équipés de la technologie Gore-Tex® stretch qui offre une plus grande liberté de mouvement.

Gore-Tex® Active Shakedry®

Veste en Gore-Tex® Active Shakedry® pour le vélo  et sport à pleine vitesse
Crédit Photo : Gore-Tex®

La grande force de la gamme Gore-Tex® Active Shakedry® est un traitement déperlant qui empêche l’eau d’imbiber le vêtement. La pluie « glisse » littéralement sur le tissu sans jamais le mouiller.

Les vêtements de cette gamme sont bien évidemment respirants et munis de la technologie Gore-Tex® Stertch® pour une plus grande liberté de mouvement et plus de confort.

Vous adopterez les vêtements Gore-Tex® Shakedry® si vous aimez les courses de vélo endiablées et les randonnées en VTT à pleine vitesse.

Gore-Tex® Paclite®

comment est construit une veste en paclite Gore-tex

Cette gamme de produits est idéale le pour les randonneurs de courtes durées et les amoureux de la pêche.

Les vêtements de cette gamme sont équipe d’un laminé double couche protégée par une pellicule très fine pour gagner en légèreté. Résultat : des vêtements très légers, durables et confortables pour rester au sec le temps d’une journée.

Gore-Tex® Paclite Plus®

comment est construit une veste en paclite plus Gore-tex

La gamme ultra légère ! Les vêtements Gore -Tex® Paclite Plus® proposent les mêmes avantages que la gamme Gore-Tex® Paclite® avec plus de légèreté.

Leur structure double couche sans doublure intérieure est parfaite pour vous protéger en cas de pluie soudaine lors d’une courte randonnée. Ils évacuent parfaitement l’humidité due à la transpiration et sont totalement imperméables.

Le revêtement intérieur durable a été conçu pour permettre d’enlever le vêtement facilement même en cas de transpiration excessive.

Gore-Tex® Pro®

Vêtements en Gore-Tex Pro pour des conditions extrêmes
Crédit Photo : Gore-Tex®

La gamme Gore-Tex® Pro® est conçue pour les baroudeurs de l’extrême et ceux qui ne craignent pas les conditions climatiques extrêmes. Gore-Tex® Pro® assure une protection totale contre les trombes d’eau et les pires chutes de neige.

Le produit est totalement imperméable, respirant et d’une résistance à toute épreuve. Certains vêtements Gore-Tex® Pro® sont en plus ultras résistant, car équipés de la technologie Gore-Tex® Armacor® qui assure une protection contre l’abrasion.

Que vous soyez alpiniste, skieur hors-piste ou même motard, cette classe de vêtements est la vôtre.

Gore-Tex® Infinium®

Veste Infinium Gore-tex

Gore-Tex® Infinium® est l’un des derniers nés de la gamme Gore-Tex®. Ce produit a été conçu dans un esprit urbain pour vous apporter un maximum de confort que vous soyez ou non un sportif accompli.

Les produits équipés de la gamme Gore-Tex® Infinium® représentent tout ce que Gore-Tex® peut vous offrir : respirabilité et résistance à l’eau comme toutes les gammes de produits, avec en plus une isolation thermique optimale et un confort inégalé grâce à la présence d’une doublure douce.

Les matériaux utilisés pour la confection de ces vêtements offrent énormément de souplesse tout en restant résistants et durables.

Un vêtement Gore-Tex® Infinium vous accompagnera dans toutes vos activités urbaines quotidiennes.

Les avantages du Gore-Tex Infinium
Crédit Photo : Gore-Tex®

Comment entretenir le Gore-Tex® ?

lessive pour laver et entretenir vos vêtements en gore-Tex

La couche extérieure des tissus en laminés Gore-Tex® a subi un traitement déperlant lors de sa fabrication qui lui confère ses qualités d’imperméabilité. Les gouttes de pluie déperlent sur le tissu sans l’imbiber.

Évidemment, comme tous tissus, ils sont régulièrement soumis à la saleté et à la poussière ce qui peut rendre moins efficace l’imperméabilité d’origine.

Il est toutefois extrêmement simple de lui restaurer sa déperlance d’origine tout en nettoyant le produit :

  • Fermez tout d’abord toutes les poches et les Fermetures Éclair ;  
  • Il suffit ensuite de laver l’article en machine à 40 °C avec de la lessive liquide, de rincer deux fois et d’essorer en douceur ;
  • Pour terminer, passer votre vêtement au sèche-lingue durant 20 minutes à température moyenne. Votre vêtement sera comme neuf et ses qualités de déperlance seront comme lors de l’achat.

Il ne faut jamais utiliser de produits chlorés pour nettoyer un vêtement Gore-Tex® et il est nécessaire d’éviter le repassage et le nettoyage à sec.

Vos chaussures en tissu Gore-Tex® méritent également que vous preniez soin d’elles. Comme pour les vêtements, leur entretien est simple et rapide :

  • Retirez les lacets et les semelles intérieures ;
  • Il vous suffit de laver vos chaussures à l’eau tiède avec un chiffon propre et une brosse ;
  • Laissez-les ensuite sécher à l’air libre.

Vos vêtements et chaussures en Gore -Tex® méritent bien que vous preniez soin d’eux. Ils vous rendront service durant longtemps.

Kit de réparation pour vêtement en Gore-tex

Kit en réparation Gore-tex de Mc Nett pour réparer les trous et accros de vos vêtements

Kit de réparation proposé par Mc Nett pour réparer vos vêtements en Gore-Tex suite à un accro. Patch, le plus souvent noir, résistant, imperméable se fixe avec un fer à repasser. Dans ce kit 2 dimensions pour s’adapter au mieux à votre déchirure de vêtements.

Les produits Gore-Tex et l’environnement

En raison des polychlorofluorés (PFCs) qu’il contient, le Gore-Tex® n’est malheureusement pas l’ami de l’environnement. Ces PFCs sont des molécules possède plusieurs défauts majeurs. On les nomme quelques fois molécules PBT pour Persistante, Bioaccumulative et Toxique :

  • Elles sont persistantes très longtemps dans l’environnement, car elles se dégradent très peu ;
  • Elles sont bio accumulatives dans le corps humain ;
  • Et elles sont toxiques : ces substances sont considérées comme cancérigènes et perturbateurs endocriniens.
Comment le PFCs de nos vestes de montagnes polluent notre environnement
Crédit Photo : la Green Session

Ces molécules se retrouvent partout dans l’environnement jusque dans des régions inhabituelles comme les régions polaires puisque leur présence a été détectée dans le sang des ours polaires.

Bien évidemment il serait injuste de jeter la pierre à Gore-Tex® qui est loin d’être le seul responsable de la présence de PFC dans l’environnement. Les PFCs sont par exemple les matériaux qui constituent le traitement anti adhésif de vos poêles dans votre cuisine.

La membrane Gore-Tex® est fabriquée avec du PTFEe qui fait partie de la famille des PFCs. Le PTFEe n’est pas le plus nocif d’entre tous, mais c’est le processus de fabrication de la membrane et son recyclage qui produisent beaucoup de PFCs relâchés la plupart du temps dans l’atmosphère sous forme de microparticules.

Les PFCs sont également présents dans le traitement déperlant qui équipe votre veste de randonnée. C’est ce qui permet à l’eau de ruisseler pour permettre au tissu de conserver sa respirabilité. Ce traitement déperlant se retrouve dans d’autres marques de membranes imperméables que Gore Tex, mais aussi sur votre doudoune ou votre duvet, car la déperlance est très importante en montagne.

Parmi les nombreuses marques disponibles dans le commerce, certaines essaient de limiter les PFCs dans leur processus de fabrication ou ont pris la décision de les supprimer comme Vaude.

D’autres continuent de travailler avec Gore-Tex, mais limitent alors la quantité de PFCs dans les traitements déperlants

Les alternatives à la membrane Gore-Tex® et les concurrents

Il existe sur le marché de nombreuses propositions alternatives au Gore comme d’autres membranes:

Membranes imperméables et respirantes concurrentes aux Gore-Tex
  • Pertex Shield Pro
  • E-vent
  • Polartec Neoshell
  • Sympatex
  • Outdry Membranes

De nombreux fabricants de vêtements outdoor s’investissent à développer d’autres solutions pour ne pas être dépendant de la membrane Gore-tex® . C’est le cas pour:

La membrane Sympatex® est une membrane sans PFCs qui possède les mêmes caractéristiques que la membrane Gore-Tex®. Elle est imperméable, respirante et coupe-vent. Elle permet de maintenir le corps au sec pour qu’il puisse réguler sa température, quelles que soient les conditions météorologiques et l’activité physique.

Les vestes outdoor Lagoped en Sympatex

Veste de montagne Lagoped avec membrane Sympatex
Crédit Photo : Lagoped

La membrane sympatex® peut être utilisée pour équiper un grand nombre d’articles comme des vêtements à base de tissus maillés ou tricotés et même le cuir. La marque française Lagoped® spécialisée dans les vêtements pour les activités extérieures à décider de se tourner vers la membrane Sympatex®.

En plus de cette membrane, ils ont décidé en connaissance de cause de supprimer le traitement déperlant contenant des PFCs de leurs articles. Résultat, des vêtements qui s’imprègnent plus, en toute connaissance de cause, mais respectueux de l’environnement.

Les vestes de glisse Picture®

Veste de ski Picture éco-responsable
Crédit Photo : Picture

PICTURE® est une marque française créée par trois passionnés de skateboard et de snowboard dans la belle région de Clermont-Ferrand. Ils créent l’entreprise en 2008 dans le but de fabriquer des vêtements et des accessoires dédiés aux activités de la montagne.

Leur concept est de créer des produits qui respectent l’environnement, de bonne qualité, originale et avec des prix de vente les plus abordables possible. Ils utilisent notamment du polyester recyclé pour la fabrication de leurs vêtements ils ont créé une membrane élaborée sans énergie fossile à partir de canne à sucre ou de graines de ricin.

Les vestes imperméables Helly Hansen® Lifa Infinity Pro®

Veste de montagne Helly Hansen® en Lifa Infinity Pro®
Crédit Photo : Helly Hansen

Lifa Infinity Pro® est une membrane sans PFC créée par l’entreprise Helly Hansen® spécialisée dans les vêtements de ski et autres équipements. Le traitement anti-déperlant appliqué à leurs produits et également sans PFC.

Pour conclure

Vous en savez maintenant bien plus sur l’appellation Gore-Tex® que l’on rencontre fréquemment inscrite sur de nombreux types de vêtements destinés aux passionnées d’activités extérieures ou à toute personne qui désire s’équiper d’un vêtement le protégeant de la pluie et du vent. Et si vous souhaitez en savoir encore plus sur la technologie Gore-Tex®, n’hésitez pas à vous rendre sur leur site, en français.

Néanmoins, même si la membrane Gore-Tex® possède de très grandes qualités, sa fabrication et son recyclage en fin de vie peuvent poser problèmes en raison des PFCs produits et rejetés.

Il existe d’autres alternatives, certainement très intéressantes et tout aussi efficaces, mais moins connues, pour le moment en tout cas !

0 commentaire
2

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire