Ou pêcher en Haute-Loire ?

par Expérience Outdoor
Ou pêcher en Haute-Loire

Jean-Baptiste F., ancien Guide de pêche et surtout passionné de pêche à la mouche, nous présente les incontournables spots ou pêcher en Haute Loire.

La Haute Loire, un fort potentiel halieutique

La Haute-Loire, dont le chevelu, composé d’environ 700 rivières, développe plus de 3000 kilomètres de cours d’eau, offre aux pêcheurs un potentiel halieutique immense et d’une grande diversité en rivière de 1ère et de 2ème catégorie piscicole. La Loire et l’Allier, sauvages et préservés, constituent les deux principaux cours d’eau du département et abritent des espèces emblématiques comme la truite farios ou l’ombre commun (endémique). Notons également la présence du grand saumon Atlantique (espèce protégée) sur le bassin de l’Allier.

La rivière de la Loire magnifique destination pour pêcher la Haute-Loire
Crédit Photo : Pierre MONATTE

De nombreux affluents de ces deux rivières, situés à des altitudes différentes puisque la Haute-Loire, voit ses altitudes osciller entre 400 m et 1753 m au point culminant (Le Mont Mézenc), permettent de pratiquer la pêche en Haute-Loire, quelle que soit la saison. Par exemple, l’été il vaut mieux privilégier les rivières de moyenne montagne car les nuits sont fraîches et les températures d’eaux garantissent aux salmonidés de bonnes conditions pour s’alimenter en surface ou sous l’eau dans la journée.   

Pêche en Haute-Loire près du Mezenc
Crédit Photo : Pierre MONATTE
Cascade de la Beaume en Haute-Loire paradis pour la pêche à la mouche
Crédit Photo : Pierre MONATTE

Les rivières de pêche à la mouche de Haute Loire

Vous trouverez sur le site de la Fédération de Haute-Loire toutes les informations relatives à l’activité pêche dans le département. Aussi, grâce à leur « cartothèque », vous pourrez visualiser rapidement les nombreux secteurs qu’ils ont divisé en grands bassins hydrographiques.

Bassins Hygrographiques de la Haute Loire, un fort potentiel halieutique
Bassins Hygrographiques de la Haute Loire Crédit Photo : Google Maps

Outre ceux de l’Allier et de la Loire que nous avons déjà évoqué, vous pourrez visiter celui de l’Ance du Nord de la Borne, de la Margeride, de l’Allagnon, du Lignon du Velay, de la Dunière et de la Semène et enfin celui de la Senouire et du Doulon.

Belle truite de la Haute-loire pêchée à la mouche
Crédit Photo : Thierry MILLOT

D’après le site de la Fédération de pêche de Haute-Loire :

Le bassin de l’Ance du Nord avec l’Ance et l’Arzon comme rivière principale

Pêche à la mouche à l'ance du nord en Haute-Loire
Crédit Photo : Sébastien CARLET

L’Ance

L’Ance prend sa source dans le département voisin du Puy-de-Dôme dans les monts du Forez à 1300 mètres d’altitude. Le secteur amont est excellent pour la pêche des salmonidés ou les truites et les ombres commun sont très bien représentés.

Pêche à la mouche sur la senouire affluent de l'allier

Sur le secteur aval, l’Andrable constitue un affluent majeur pour la recherche de la truite, notamment dans les gorges.

L’Arzon

L’Arzon, comme l’Ance, prend sa source dans le département du Puy-de-Dôme. Depuis la source, l’Arzon déroule de beaux méandres aux environ de la région de Craponne sur Arzon. Puis la rivière s’engage dans des gorges très encaissées presque jusqu’à sa confluence avec la Loire à Vorey. La truite « de souche » y est le poisson dominant.

Bassin de la Borne

Sur l’amont la Borne et ses affluents sont surtout des ruisseaux qui serpentent dans des vallées peu marquées. Puis, au fur et à mesure, la Borne devient une belle rivière qui traverse de petites gorges avant de rejoindre l’agglomération du Puy en Velay

Bassin Loire Aval et Affluents dont la Laussonne, la Sumène et le Ramel

Pêche à la mouche sur la Haute-Loire avec de belles truites
Crédit Photo : Thierry MILLOT

La Laussonne

Elle s’écoule depuis le massif du Mézenc et du Meygal jusqu’à Coubon. la rivière présente un caractère « sauvage » et possède une bonne population de truites.

La Sumène

Pêche à la mouche sur la Seuge à l'ance du Sud sur le bassin de la Margeride

La rivière se situe sur les hauteurs de Saint Julien-Chapteuil quant à elle, et surtout intéressante sur sa partie amont.

Le Ramel

Enfin, le RAMEL qui se jette dans la Loire en rive droite en aval de Retournac possède une forte pente au fond d’une vallée encaissée. Ce ruisseau est peuplé surtout par la truite.

Bassin de La Margeride : Ance du Sud, Virlange, Seuge, Desges

Pêche à la mouche sur le Haut-Allier
Crédit Photo : Pierre MONATTE

L’Ance du Sud

Prend ses  sources en Lozère est un affluent de l’Allier, comme toutes les rivières de ce bassin. Avec son principal affluent, le Panis, l’Ance du Sud est bien peuplée en truites. Quelques ombres communs y sont également présents.

La Virlange

Affluent de l’Ance, méandre dans les pâturages de Margeride avant de s’encaisser au fur et à mesure de sa confluence avec l’Ance.

La Seuge

Avec son affluent principal le Pontajou drainent le plateau de Saugues. La Seuge s’enfonce ensuite dans de profondes gorges avant de rejoindre l’Allier à Prades.

 La Desges

Pêche à la mouche sur la Desges sur le bassin de la Margeride à l'ance du Sud
Crédit Photo : Thierry MILLOT

Petite rivière sauvage et préservée, alimente le Conservatoire National du Saumon Sauvage à Chanteuges.

Bassin de l’Allagnon

Pêche à la mouche de l'ombre sur le bassin de l'allagnon en Haute-Loire
Crédit Photo : Thierry MILLOT

L’Allagnon s’écoule surtout dans le Cantal puisque seule sa partie aval se situe en Haute-Loire. C’est une rivière peuplée de truites et d’ombres. Qui partagent leur habitat avec des espèces de deuxième catégorie telles que chevesnes et barbeaux.

Vallées du Lignon du Velay, de la Dunière et de la Semene

Le Lignon du Velay

Pêche à la mouche sur le Lignon du Velay
Crédit Photo : Sébastien CARLET

Par son importance, est le troisième cours d’eau du département après la Loire et l’Allier.
Attention, l’association de pêche du Chambon/Lignon, en amont, n’adhère pas à la réciprocité départementale. Il est nécessaire d’avoir une carte de pêche particulière. De nombreux affluents, secteurs amont et aval, tels que le ruisseau des Merles, la Sérigoule, le ruisseau des Mazeaux et le Trifouloux ou encore, plus bas, l’Auze, la Siaulme sont également dignes d’intérêt.

La Dunière

Egalement affluent du Lignon, s’écoule tout d’abord dans un paysage de prairies puis pénètre dans de magnifiques gorges. La Dunière est également bien peuplée en truites.

La Semène

Prend sa source dans la Loire à plus de 1000 m d’altitude m offre une population très intéressante de salmonidés. Notons la présence d’un parcours labellisé à proximité de St Didier en Velay. Elle se jette dans la Loire en amont du barrage de Grangent.

Bassin de la Senouire et du Doulon

La Senouire

Qui est l’affluent de l’Allier le plus important par son débit et la superficie de son bassin prend naissance à proximité de la Chaise Dieu. La population de truites y est intéressante.

Le Doulon

Principal affluent de la Senouire, et Le Lidenne, petit affluent rive gauche de la Senouire sont également intéressant pour la recherche de la truite fario.

Lacs et réservoir de pêche à la mouche de Haute Loire

Le lac du Bouchet

Pêche sur le lac du Bouchet en Haute-Loire
Crédit Photo : Pierre MONATTE

Le lac de cratère du Bouchet est situé au sud de la Haute Loire sur le plateau du Devès, à plus de 1200 mètres d’altitude et d’une superficie de 44 hectares d’eau cristalline. Le Lac du Bouchet abrite une très belle population de salmonidés. Ce lac est géré par la Fédération départementale de la pêche de Haute Loire. Sur place, vous pourrez bénéficier d’une restauration de qualité, de location de barque. Droit de pêche Infos et réservations sur www.pechehauteloire.fr.

Le lac de Malaguet

Pêche à la mouche au réservoir du Lac du Malaguet

Le lac de Malaguet est situé au nord du département entre Allègre et la Chaise Dieu. Ce lac de caractère à plus de 1000 mètres d’altitudes est l’un des réservoirs de pêche à la mouche parmi les plus réputés de France. Il est ouvert de mars à novembre aux pêcheurs à la mouche désireux de se frotter aux grosses truites farios, arc en ciel, gold et léopard du lac.

D’une superficie de 22 hectares, il est alimenté par un ruisseau. Pour le plus grand bonheur des moucheurs, les éclosions d’insectes se produisent en masse et déclenchent l’appétit féroce des salmonidés en surface… Sur place, gîtes et table d’hôte, restauration, lodge, location de barques équipées, espace bien être et Spa pour un accueil des pêcheurs aux petits oignons.

La présence de Ronald MAHUT, guide de pêche diplômé, est un plus non négligeable pour vous former ou, plus simplement, vous conseiller efficacement. Ronald est également investi dans l’école de Pêche  » Allègre-Saint Pal de Senouire« , au côté de Jean-Gilles RIX.

Les Moulins du Bouchat

Pêche à la mouche aux moulins du Bouchat en Haute-Loire
Crédit Photo : Pierre MONATTE

Les Moulins du Bouchat se situent au pied du Lizieux, entre Yssingeaux et le Chambon sur Lignon. Ces étangs, en gestion privée, sont ouverts aux pêcheurs à la mouche mais aussi pour un public familial. Possibilité de location de matériel de pêche et appâts sur place.

3 moulins du 17ème siècle, totalement restaurés donne du cachet au site. Ce site dispose également d’une grande salle de restauration d’une capacité de 150 personnes. Vous apprécierez l’accueil et la cuisine des maîtres des lieux. Renseignements et réservation : www.lesmoulinsdubouchat.fr

Le barrage de Lavalette

Ce lac de barrage sur le Lignon s’étend sur 7 kilomètres pour une superficie de 220 hectares. Il est praticable du bord, en barque ou en float tube. Seule l’utilisation de barque équipée d’un moteur électrique est autorisée. Ce lac dispose d’une règlementation spécifique. En effet, c’est la réserve d’eau potable de la ville de SAINT ETIENNE.

Si vous devez pêcher en barque ou en float tube, vous devez vous inscrire obligatoirement sur le site de la fédération de pêche de Haute Loire (réservations Lavalette). Un parking aménagé, à 500 mètres de la mise à l’eau située à la base de voile en rive droite, vous permettra de stationner votre véhicule. Plus d’infos sur le site de la Fédération de pêche de Haute-Loire.

Les Etangs du Bord de Loire

Ces anciennes gravières, en gestion privée, se situent à SAINT VINCENT.  Sébastien CARLET est le gérant des étangs. La pratique de la pêche de la carpe, des carnassiers ou une pratique plus familiale et ludique est possible au coup. Le domaine a une superficie de 18 hectares. Le poisson des étangs du bord de Loire est exclusivement sauvage et sa pêche est obligatoirement en No kill. Plus d’infos et réservations sur le site des étangs du bord de Loire .

 Sur place service de bar/restauration rapide, minigolf, laser game.

Beaucoup d’autres secteurs et plans d’eau sont pêchables en Haute-Loire et permettent à tous les pêcheurs, quels que soient leurs niveaux et leurs motivations, de trouver de quoi satisfaire leur passion commune.

Autres lieux de pêche en Haute Loire

En vrac nous pouvons citer le plan d’eau de Saugues, celui de Riotord ou de Coubon, de la Bathelane à Tence ou encore l’étang Chevalier à Fontannes. Vous trouverez tous les plans d’eau sur le site de la fédération de pêche de la Haute-Loire :

Les plans d'eau de la Haute-Loire
Les plans d’eau de la Haute-Loire crédit photo : Fédération de pêche de la Haute-Loire

Avec qui pêcher en Haute-Loire ?

De nombreux moniteurs guide pêche excercent sur le territoire de la Haute-Loire. voici notre sélection du moment:

Steeve COLIN Moniteur Guide de Pêche

6 avenue de la mairie 43000 ESPALY SAINT MARCEL

Tél : 0623067058

contact@emotionpeche.com

Guide Pêche Mouche

Thierry MILLOT Moniteur Guide de Pêche

En conclusion sur les spots de pêche en Haute-Loire

La Haute-loire l'une des plus belles destinations de pêche à la mouche en France
Crédit Photo : Pierre MONATTE

La haute Loire est une destination de choix pour pratiquer le loisir pêche. Ses paysages sauvages et préservés, chargés d’histoire, de volcans ne vous laisseront pas insensibles. Des points de vue à couper le souffle, des lacs de cratères naturels, des cascades  (ex : de la Beaume), des montagnes,  offrent aux visiteurs des souvenirs impérissables.  De nombreuses personnes ont été séduites par la richesse patrimoniale et piscicole du département. Depuis, ils reviennent tous les ans.

Laisser un commentaire