Ski de randonnée à Panticosa dans la région d’Ordesa en Espagne

par Expérience Outdoor
séjour Ski de randonnée à Panticosa en Espagne

Florian DESJOUIS nous partage son expérience Ski de randonnée à Panticosa en Espagne

Ski de randonnée à Panticosa en Espagne

Panticosa en Espagne

Informations pour un séjour Ski de randonnée à Panticosa en Espagne

Date :

Avril 2011

Lieu :

Espagne, Région d’Ordesa, Province de Huesca, Panticosa (22661)

Depuis Montpellier :

Montpellier => Panticosa : 6h23, 521 km, 31 euros de péage.

Participants :

Gwendoline ATTIA, Florian DESJOUIS, Fabien L, Hélène J.

Où dormir :

Quelques hôtels :
Hôtel 2 étoiles : Hotels Escalar
Si vous avez les moyens et l’envie, l’hôtel de « luxe » accolé aux thermes pourra vous accueillir : Panticosa Resort
Toutes les offres de la vallée retrouvées sur ce site : Alojamientos en el Valle
Un bon moteur de recherche : Aragon

Où se restaurer/où se réapprovisionner :

Tout ce qu’il faut à Formigual, à une vingtaine de minutes de Panticosa. Formigual est d’ailleurs la station de ski de piste la plus proche.

Office du tourisme :

Panticosa
Site complet concernant toutes les informations liées au tourisme dans la vallée : Valle de Tena

Caractéristique du massif :

Ce coin des Pyrénées recèle de nombreux itinéraires de niveaux modestes, particulièrement du côté français au départ du parking du Pourtalet : vous naviguerez ici dans les environs du Pic du midi d’Ossau, ou de nombreux petits sommets pourront être couplés pour faire de belles sorties de ski de randonnée. Et pourquoi pas finir la journée par quelques courses bon marché au ventas !

Quelques idées de sorties :

Canaourouye : 900 m de d+, 2.1
Pic de Peyreget, face nord est : 900 de d+, 3.1
Pic du Lurien, nord ouest : 1600 de d+, 4.3
Couloir de la fourche au Pic du midi d’ossau, 1000 de d+, 5.1 

De très nombreuses sorties dans les vallées adjacentes, à l’est : de nombreux itinéraires sont retrouvés dans les 2 topos « Ski de randonnée dans les Hautes Pyrénées vol 1 et vol 2 » par Frédéric Cabot : un très bon topo qui illustre et informe à merveille sur les nombreuses possibilités de l’ouest du massif pyrénéens. Informations nombreuses, se rapprochant du contenu des topos neiges, illustrations photos, etc… Très complet. Il se trouve dans les magasins de sports orientés montagne, peu difficile à trouver car c’est le seul topo (presque) exhaustif de cette partie du massif.

Dans les environs :

Les stations de skis de piste :
Formigual
Artouste Fabrèges : petite station familiale aux tarifs raisonnables.

La sortie en question :

Pico de Bacias, au départ des thermes de Panticosa : 1150 d+, 2.2.
Une jolie sortie pas trop difficile, assez classique donc assez fréquentée, avec un panorama superbe sur un versant du Vignemal que l’on a moins l’habitude de voir.

Sortie Ski de randonnée à Panticosa dans la région d’Ordesa en Espagne

Souvenir d’une surprise, d’un petit « choc ». Nous revenions d‘une journée de ski en station, et nous avons basculé dans la vallée d’à côté, la vallée plus à l’est, pour aller trinquer au chaud : une petite route sinueuse nous déposera dans un petit village isolé, aux toits d’ardoises grises, typiques des Pyrénées.
Et en face se dégage un point de vue, un panorama sur la suite, sur ce qui était caché derrière : de grands vallons enneigés, de grandes pentes, des sommets à n’en plus finir : c’est ce que je vois ; et j’imagine tout ce que je ne vois pas, comme une porte d’entrée sur un nouveau massif.
Douce impression que le jeu pourra se perpétuer sans fin. Moi qui pensais connaitre cette chaine alors que je n’avais pas poussé beaucoup plus loin que les vallées voisines de Pau, pas beaucoup plus loin que les sites de couennes et de blocs des environs, que les petits sentiers du piémont.
Et si je découvre, encore, si proche de chez moi, imaginons en poussant un peu plus loin, plus au sud ou plus nord, plus à l’ouest ou plus à l’est : le champ des possibles se décuple, il aura suffi de basculer d’une vallée à l’autre pour susciter une impression et en tirer des conclusions.

Nouveaux outils

Je perçois tout de même qu’il faudra s’armer des nouveaux outils pour arpenter ces lieux, adapter les moyens à ces nouveaux objectifs: et je me rends compte que dans le fond c’est toujours ce qui m’a poussé ce désir d’arpenter, du pas de sa porte au massif lointain.
Peut-être un peu saoulé de suivre les mêmes marches d’approches qui mènent aux mêmes falaises, secteurs et voies, une redondance qui a convenu un certain temps mais qui assomme. La passion s’émousse, un nouvel eldorado s’ouvre ici.
Un si petit évènement qui change beaucoup, un désir qui affleurait jusqu’à maintenant, et il a fallu d’une étincelle pour le révéler tout entier.

Quelques années plus tard, un vendredi soir à Pau : il est déjà un peu tard, la soirée s’est un peu éternisée au restaurant, la famille se retrouve ici comme elle le fait quelque fois dans l’année. Nos paupières sont lourdes, la fatigue nous assomme, mais le dilemme du lendemain n’est toujours pas réglé. Une proposition pour du ski, de l’autre côté de la chaine, en Espagne, un massif qui nous est inconnu. Mais une canicule annoncée, un long trajet, et l’heure du potentiel réveil se voit avancée à des heures déraisonnables. Jusqu’à la dernière minute la décision sera repoussée, pour finalement que l’envie prenne le dessus sur la raison.

4h30

L’impression de n’avoir fait qu’une longue sieste, le mal de tête des nuits trop courtes : le café sera un peu plus serré que les autres jours… Les affaires chargées dans la voiture, nous retrouvons Fabien, Hélène et Mathieu : ils ont quelques minutes de retard ce matin, quelques minutes de retard qui n’ont pas la même consistance que les autres jours, à d’autres heures.
Nous nous serions bien rajoutés 10 min de sommeil nous aussi ! Pas bien grave, nous repartons à petit train pour ce long trajet qui nous amènera de l’autre côté de la frontière. Les virages nous endorment, nous hypnotisent ; tous les moyens sont bons pour essayer de maintenir décollées ces paupières si lourdes, mais rien n’y fait…
Nous arrivons au parking, enfin prêt à les retrouver et se lancer : juste se mettre en route, et profiter de l’inertie. Nous sommes heureux de nous revoir les uns et les autres, une énergie communicative nous éveille et nous stimule, nous ne regrettons déjà plus ce réveil douloureux.

Il fait déjà chaud ce matin

Incroyablement chaud : tout ce petit monde se lance en douceur sur ce sentier déneigé, les skis sur les épaules. Les discussions fusent sur les projets passés et à venir, sur le quotidien des palois et des montpelliérains.
Nous sommes encore à l’ombre lorsque nous chaussons nos skis, la neige crisse sous nos carres mais pas pour longtemps : le soleil s’active sur la croupe que nous nous apprêtons à rejoindre, d’où la vue se dégagera sur la grande vallée que nous surplomberons jusqu’à la fin de la randonnée.

Une neige qui est déjà à point, nous sommes un peu en retard aujourd'hui à Panticosa en Espagne

Une neige qui est déjà à point, nous sommes un peu en retard aujourd’hui

C’est une randonnée classique, la trace nous montre la voie. La neige est revenu à point mais nous ne sommes pas encore arrivés au sommet : ce sera certainement soupe pour tout le monde ce midi ! Un couple de skieurs plus matinal que nous savoure ces virages faciles dans cette neige sans piège, nous les observons un peu envieux…
La queue du groupe ralentit de plus en plus au fur et à mesure que nous nous approchons du sommet, la fatigue se fait sentir. Il nous reste une grande traversée à flanc, un dernier coup de rein, et nous serons arrivés.

Remontée en pente douce dans ce joli petit vallon, le groupe commence à s'étirer, la fatigue se fait sentir Panticosa en Espagne

Remontée en pente douce dans ce joli petit vallon, le groupe commence à s’étirer, la fatigue se fait sentir

Le sommet est à nous

Pas tant de monde au moment de notre arrivée, serions-nous les derniers malgré notre départ précoce ?
Tout le monde arrive enfin au sommet, le panorama est superbe, assez original pour nous, le point de vue est totalement différent de ce que nous avons pu voir depuis nos sorties versant français. Il fait doux, l’air est chaud, tout le monde s’installe pour une petite pause, le temps de profiter, de se retrouver tous ensemble autour d’un casse-croute qui sait fait attendre, le petit déjeuner est bien loin.

Dernière ligne droite sur cette longue traversée déjà bien tracée à Panticosa en Espagne

Dernière ligne droite sur cette longue traversée déjà bien tracée

Col du Pourtalet

Le soleil ne lâche pas son étreinte, et la neige commence à bien en pâtir : nous nous décidons à sortir de notre béatitude pour tracer dans une neige plutôt agréable à skier sur le haut. Ce ne sera pas la même affaire en bas où le ski dans cette forêt trop dense et dans cette neige trop lourde demandera un peu plus de combativité.
Nous terminerons ski sur le dos à traverser les thermes bien calme ce jour-là : chacun troque son attirail de skieur contre short et t-shirt, il est temps d’aller trinquer au col du Pourtalet.

Conclusion de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

Plus qu’un sommet, c’est une région que nous cherchons à vous faire découvrir : du ski de randonnée, côté espagnol et français, du ski de piste sur les 2 versants aussi, et les Malos de Riglos qui ne sont plus très loin (à 2h depuis Panticosa) si la météo ou les conditions sont mauvaises.

Matériel utilisé lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

Équipement de ski utilisé lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

CATÉGORIE  MODÈLE  MARQUE  POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX LORS DE L’ACHAT CE CHOIX A-T-IL RÉPONDU AUX BESOINS DE LA SORTIE   SI C’ÉTAIT À REFAIRE
 SKI  Sweet daddy  ATOMIC  Poids  Tout à fait adapté  Je reprendrai les mêmes. Mon critère premier était la polyvalence : je voulais un ski qui ne m’handicape pas à la montée, tout en me faisant plaisir à la descente en hors-piste comme en piste. Je suis comblé. Un ski facile pour skieurs de niveau moyen à correct qui veulent se faire plaisir dans tous les domaines.
 FIXATION SKI DE RANDONNÉE  TLT Speed  DYNAFIT efficace en toute neigeperformant en piste Le poids  Idéal  Je les prends à nouveau, sans aucun doute : seul petit bémol, les cales de montée en plastiques sur ce modèle ne sont pas solides (une des 2 n’a pas tenu le choc). Mais plus aucun problème sur les modèles actuels. Une référence.
 CHAUSSURE MATRIX  Maestrale RS  SCARPA  Bon maintien du pied pour les pieds fins (forme du chausson idéal et bonne qualité de la bouclerie)Performance en descente (rigidité +)Fiabilité : coque en pebax : ne se déforme pas avec le tempsconfortpoids correct  Très bien adapté  Je cherchais une chaussure de randonnée avec lesquels je puisse faire de la piste/hors piste sans problème : et c’est trouver. Le serrage vraiment efficace permet d’ajuster au plus près du pied, la rigidité est vraiment sécurisante. Et en randonnée, elles sont confortables, et le poids raisonnable les rend tout à fait polyvalente. Un bon achat.

Accessoires utilisés lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

CATÉGORIE  MODÈLE  MARQUE  POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX LORS DE L’ACHAT CE CHOIX A-T-IL RÉPONDU AUX BESOINS DE LA SORTIE   SI C’ÉTAIT À REFAIRE
 BÂTONS  Expedition ski pole  BLACK DIAMOND  Enfin un système de serrage facile et efficace  Assez adapté  Je ne reprendrai pas les mêmes, pour plusieurs raisons : dans un premier temps, dès la 3eme sortie j’ai perdu une rondelle, BD n’a pas renvoyé la bonne, je me retrouve avec 2 bâtons à des hauteurs différentes dans la poudreuse, moyen ! Dans un 2eme temps, je prendrai un bâton avec une mousse qui redescend assez bas sur le manche (pratique et confortable). Dans un troisième temps, je ne prendrai pas des bâtons pliables pour le ski car ils sont fragiles : une chute en ski avec un peu de vitesse pourrait leur être rapidement fatale. Donc les bâtons pliables, oui pour la randonnée à pied, les voyages mais pour du ski des bâtons non pliables me semblent plus appropriés.
 PEAUX DE PHOQUE  Nylon standard  BLACK DIAMOND  Bon grip. Bonne durabilité de la colle.  Bien adapté  Je n’ai jamais été déçu, rien de spécial à signaler.

Matériel de sécurité utilisé lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

CATÉGORIE  MODÈLE  MARQUE  POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX LORS DE L’ACHAT CE CHOIX A-T-IL RÉPONDU AUX BESOINS DE LA SORTIE   SI C’ÉTAIT À REFAIRE
 ARVA  Evolution + (modèle 2005)  ARVA  indice sonore et visuel  Bien adapté  Son principale défaut et que l’on a du mal à le décrocher du torse pour entamer une recherche arva si nécessaire : c’est quand même dommage ! Dans tous les cas, ce qui fait une bonne recherche arva c’est avant tout chose l’entrainement, et l’entrainement avec son arva pour créer ses automatismes. La simplicité est un atout prioritaire : ne pas avoir trop de signaux, d’informations à traiter lors de la recherche me semble indispensable.
 PELLE : LA PELLE NORVÉGIENNE DE MON PÈRE, DU COSTAUD (PAS DE MARQUE)  Héritage familial  Trop lourde et volumineuse  Je la garde car on me l’a donnée, mais elle n’est pas très adapté : bien trop lourde !! Par contre, suite aux différents échos que j’ai pu avoir, je ne prendrai pas la plus légère ou la moins chère : souvent la partie en contact avec la neige se casse si celle-ci est trop dure (ce qui est la cas pour une neige d’avalanche, très compacte !).
 SONDE  NIC IMPEX Légère. Montage rapide  Très bien adapté  Ne pas oublier lors de vos entrainements arva de jouer le jeu de A à Z, c’est-à-dire de monter la sonde aussi : le montage est rapide, mais uniquement quand on a bien pris le coup de main !

Accessoire utilisé lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

CATÉGORIE  MODÈLE  MARQUE  POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX LORS DE L’ACHAT CE CHOIX A-T-IL RÉPONDU AUX BESOINS DE LA SORTIE   SI C’ÉTAIT À REFAIRE
 CRAMPONS  Air tech light  GRIVEL  Poids !  Bien adapté  Assez fragiles car en alu, on ne peut pas tout avoir ! Le meilleur compromis me semble être des crampons alus avec les 2 pointes avant en acier. Cela gagne en polyvalence et en fiabilité.
 SAC À DOS  Peuterey  MILLET  Confortable. Bon serrage ventrale. Poche à crampons extérieurs (très bien pour mettre le thermos aussi) simple et sans fioritures, solide  Bien adapté  Un sac à dos tout terrain qui répond à beaucoup de mes attentes : ski de randonnée, randonnée à pied, couenne. Un volume et une organisation qui le rend polyvalent. Petit bémol concernant les tiges rigidifiant le dos qui ont la fâcheuse tendance à sortir de leur emplacement : un peu pénible.

Vêtements utilisés lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

CATÉGORIE  MODÈLE  MARQUE  POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX LORS DE L’ACHAT CE CHOIX A-T-IL RÉPONDU AUX BESOINS DE LA SORTIE   SI C’ÉTAIT À REFAIRE
 PANTALON ALPINISME/SKI  Backcoutry guide pant (2010)  PATAGONIA  Confort !  Très bien adapté  Je prends le même ! Un confort au top et enfin une coupe qui convient au taille de grimpeur !
 T-SHIRT  Capilene 2 lightweight  PATAGONIA Confortable (élastane). Léger. Sèche très vite  Très bien adapté  Malgré un prix assez élevé, il se fait vraiment oublier : un très bon compagnon pour les sports d’extérieur.
 MICRO POLAIRE  R1  PATAGONIA Apport de chaleur correct. Très confortable (membrane souple, intérieur doux).  Assez bien taillée. Bien que le diamètre des manches soit un peu trop important, je flotte un peu (pour moi, mais je suis fin …)  Tout à fait adapté  Je la garde, sans aucun doute. En France, je l’utilise à toutes les sauces : salle, couenne grande voie, ski… Elle a sa place partout. J’ai payé un peu cher mais je ne regrette pas.
 T-SHIRT MERINOS  Merinos 260 ICEBREAKER  Très bon apport de chaleur. Léger, confortable, bien taillé pour les hommes fins : on l’oublie complètement, même en grimpant.  1 détail : l’encoche pour placer le pouce dans la manche => mine de rien, quand il fait frais, ça couvre un peu plus de surface et ferme franchement les écoutilles : efficace.  Très bien adapté  Très bon apport de chaleur

Vêtements chauds utilisés lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

CATÉGORIE  MODÈLE  MARQUE  POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX LORS DE L’ACHAT CE CHOIX A-T-IL RÉPONDU AUX BESOINS DE LA SORTIE   SI C’ÉTAIT À REFAIRE
 DOUDOUNE  Down sweater sans manches  PATAGONIA Bon apport de chaleur pour un poids et volume très correct. Pas de gêne en actif, elle se fait complétement oublier.  Idéal  Je la garde : j’ai fait ici un très bon achat, extrêmement polyvalent, je l’utilise à toutes les sauces : ski, alpinisme, escalade et tout simplement chez moi. Top.
 VESTE   Stratosphere  THE NORTH FACE  Coupe ajustée. Simplicité.  Idéal  Une très bonne veste : cela fait 7 ans que je l’ai, pas un seul couac au niveau des points de faiblesses (fermetures éclairs etc.). Et elle assure une très bonne protection : un excellent achat.
 CHAUSSETTE  PATAGONIA  Bonne protection. Ne bouge pas durant l’effort : pas de frottements.  Très bien adapté  J’ai eu du mal à trouver une paire de chaussettes bien ajustée à mon pied fin : j’ai pris 2 tailles en dessous de ma pointure et le problème était réglé ! Prendre le temps de bien choisir (bien ajustées au pied et assez épaisses), c’est un élément fondamental en randonnée (à ski comme à pied)
 GANTS LÉGER  Olan  RACER  confortable. Bien ajustée.  Tout à fait adapté  Si c’était à refaire, j’essaierais de trouver le même type de gants mais version mitaine, pour une raison : manipuler l’appareil photo plus facilement (le sortir de sa poche, changer les modes de prises de vues etc.)

Accessoires utilisés lors de cette sortie ski de randonnée à Panticosa

CATÉGORIE  MODÈLE  MARQUE  POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX LORS DE L’ACHAT CE CHOIX A-T-IL RÉPONDU AUX BESOINS DE LA SORTIE   SI C’ÉTAIT À REFAIRE
 BONNETS  High Point  THE NORTH FACE  Protection au top. Confort.  Tout à fait adapté  Je prends le même! Un bon bonnet, c’est un bonnet qui protège TOUTE la tête, les oreilles y compris : c’est le seul bonnet qui est répondu à mes attentes jusqu’à maintenant, à savoir une protection efficace. Une référence à mes yeux.
 GANTS DE SKI  Kingston  REUSCH  Chaleur  Très bien adapté  Je prends les mêmes : des bons gros gants de ski.
 MASQUE DE SKI  Apache  UVEX  Confort. Prix.  Très bien adapté  Un masque assez classique avec un champ de vision correct et un confort honnête : je prends le même, car je ne demande pas beaucoup plus à un masque.
 LUNETTES DE SOLEIL  Spectron  JULBO  Bon maintient au visage (fin). Protection 4.  Très bien adapté  Ce serait à refaire, je me renseignerais sur les lunettes en verre photochromique : la protection 4 est évidemment une garantie lorsque l’on évolue sur la neige toute la journée, mais dans des situations où la luminosité est intermédiaire, c’est un peu trop sombre.
 THERMOS  75cl  LA PLAYA Bon maintien de la chaleur. Volume bien adapté pour 2 personnes à la journée.  Bien adapté  Quoi de plus revigorant qu’un bon thé sucré ! pas convaincu ? allez donc au Maroc ! On le prend systématiquement en ski de randonnée : on s’hydrate, on se réchauffe, on apporte de l’énergie si c’est suffisamment sucré. Je ne vois pas l’intérêt de prendre un volume inférieur, cela fait vraiment peu.
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer