6 jours de randonnée en Cappadoce et Mont Taurus

par Michaël ROUHAUD
6 jours de randonnée en Cappadoce et Mont Taurus en Turquie

Accompagné de Caroline BAISE, Professeur de Yoga et Coach, et de Loury CAVALIE, photographe professionnel (dont 90% des photos de l’article sont de lui ), nous vous partageons notre expérience de 6 jours de randonnée en Cappadoce et dans le massif du Mont Taurus organisé par Cevdet de l’agence de voyage Samistal Travel et Sur mesure Turquie.

Information pour préparer un voyage randonnée en Cappadoce et Mont Taurus

Date :

Du 13 au 20 Janvier 2022

Lieu: 

Les Cappadoces et le Mont Taurus en Turquie

Comment se rendre en Turquie :

Étant 3 à partir et de 2 pays différents, nous nous sommes retrouvés à l’aéroport d’Istanbul après avoir pris un vol depuis Lyon ( 3H environ ) ou de Bruxelles avec la compagnie aérienne Turkish Airlines.

De la nous reprendrons ensemble un vol jusqu’à Kayseri ( 1H30 environ ) notre destination finale. Cevdet, notre Hôte de l’agence de voyage Samistal travel nous prend ensuite en charge pour la suite du séjour.

carte de la Turquie
Crédit Photo : Voyage-Turquie.info

Quand partir en Cappadoce et Mont Taurus

La période de Janvier est le mois où les températures sont les plus fraîches, voir des températures négatives, et la neige peut transformer le paysage en manteau blanc.

Cela tombe bien car nous avions l’envie de marcher dans de la neige en raquette, de pouvoir profiter d’une magnifique lumière et espérer capturer des paysages insolites dans l’appareil photo de Loury.

Meilleures périodes pour découvrir la Cappadoce et le Mont Taurus :

Pour ce voyage nous avons fait le choix, en cette période de pandémie, de venir en Janvier. Pour beaucoup de personnes ce n’est pas la meilleure saison pour visiter la Turquie. De janvier à Mars les jours sont plus courts et températures plus fraîches.

La plupart des voyageurs préfèrent la période de Mai, Juin, Septembre et Octobre. Il ne fait pas trop chaud mais suffisamment bon. La richesse de couleurs pour les plantes au printemps et automne sont tout simplement magiques à voir.

Juillet et août il peut faire très chaud en Cappadoce malgré son altitude autour des 1000 mètres et beaucoup de tourisme.

En revanche dans le massif du Mont Taurus, l’été peut être agréable pour le climat mais beaucoup d’étrangers et de Turques profitent naturellement de cette saison pour randonner en montagne.

Participants à ce voyage en Turquie

Pour ce projet de voyage en Turquie j’avais besoin d’une belle équipe pour valoriser ce séjour et tester des équipements outdoor. Les synchronicités ont fait que nos rencontres ont eu lieu quand je mettais en place ce projet avec Cevdet de l’agence de voyage Turque.

Présentation de la Team :

Loury CAVALIE, Caroline BAISE et Michaël ROUHAUD en voyage en Turquie Cappadoce et Mont Taurus
Loury CAVALIE, Caroline BAISE et Michaël ROUHAUD durant notre voyage en Turquie : Cappadoce et Mont Taurus

Caroline BAISE, Professeur de Yoga, Coach et Kinésithérapeute, est une voyageuse dans l’âme et passionnée d’aventure. Son sourire lumineux, sa joie de vivre et sa tranquillité d’être est un vrai bonheur au quotidien. Caroline sera en charge de tester les marques Outdoor Columbia et Trangoworld ainsi que Yogom marque d’équipement de Yoga. Une belle occasion pour nous de vivre des séances de Yoga Yin.

Loury CAVALIE, le jeune de l’équipe, est photographe Professionnel. Passionné de voyage, de nature et de sport Outdoor avec des sensibilités communes est en charge de la partie photo. Son expérience dans la prise de vue et ses passions en fait un allié précieux pour mettre en lumière ce beau pays La Turquie ainsi que valoriser nos marques Outdoor partenaires.

Moi-même, aux multiples facettes et passionné par la vie, la nature, la montagne, les sports Outdoor, les voyages. J’accompagne les personnes et les entreprises dans leur expérience de vie, à vivre en accord avec Soi, au cœur de sa nature.

Cevdet de l’agence de voyage Samistal Travel

Cevdet, le fondateur de l’agence de voyage Samistal travel et sur mesure Turquie, est l’hôte idéal pour découvrir son pays et sa région du Mont Taurus et Cappadoce. Sa disponibilité, sa serviabilité, sa générosité et son expérience de plus de 30 ans vont nous permettre de vivre un voyage unique et exceptionnel. Avec Cevdet pas de problèmes pour converser. Il parle couramment français. Il est le référent pour de nombreuses agences de trekking Françaises.

Où dormir en Cappadoce et Mont Taurus :

Durant notre voyage en Turquie nous avons eu la chance de découvrir des lieux d’hébergement différents et de qualité. Comme l’accueil a été super il était important pour nous de les valoriser individuellement :

In Stone House Hotel au cœur de la Cappadoce

In Stone house Hotel à Çavusinu centre de la Cappadoce en Turquie
In Stone house Hotel à Çavusin centre de la Cappadoce en Turquie Crédit Photo : In Stone House

Pour dormir au cœur de la Cappadoce nous avons été hébergé dans le Parc National de Goreme chez Ahmet, propriétaire de IN STONE HOUSE à Çavusin. Çavusin est situé à 4 km de Avanos, ville de 15 000 habitants, connu pour sa poterie et à 5 km de la ville touristique de Goreme.

Village stratégiquement situé aux pieds des fées des Cappadoces, loin de la foule et havre de paix. Ahmet tient cet hôtel depuis 1986, et il est bien connu des groupes de randonnée de La Balaguère avec qui il collabore depuis 1995. Il est le point relais de cette agence de trekking française. Cevdet de l’agence Voyage sur mesure Turquie, ami de longue date, a élu son camp de base pour tous ses séjours dans les Cappadoces. Et nous comprenons bien ce choix. 

Chambre de l'hotel IN STONE HOUSE en Cappadoce pres de Goreme en Turquie
Chambre de l’hotel IN STONE HOUSE en Cappadoce près de Goreme en Turquie Crédit Photo : In Stone House

Nous y avons passé les deux premières nuits de notre séjour en Turquie.

L’hôtel a été régulièrement amélioré et transformé pour offrir un confort de grande qualité. Cet hôtel de charme dispose de 14 chambres avec le WIFI. Certaines chambres ont le jacuzzi et d’autres semi troglodytes.

Ahmet, né dans ce village, accompagne les groupes et ses connaissances en histoire et des lieux en font un excellent guide. Sa gentillesse, son hospitalité et la qualité de son établissement m’invite sans aucun intérêt à vous le recommander fortement.

Pour contacter In Stone House : 

Çavusin joyau 50580 avanos Nevsehir TURQUIE

Tél : +90 532 616 37 26

Mail : Info@instonehouse.com

Site internet : www.instonehouse.com

Taurus Guest House au pied du Mont Taurus

Taurus Gest House pour dormir dans le Massif du Mont Taurus en turquie

Apres 2 jours en Cappadoce direction le massif du Mont Taurus. Cevdet nous emmène à son camp de base au Taurus Guest House à Cukurbag dans la province de Nigde situé à 1500 mètres d’altitude environ.

Ahmet propriétaire de l'hebergement du Taurus Guest House au pied des montagnes du Mont Taurus
Ahmet propriétaire de l’hebergement du Taurus Guest House au pied des montagnes du Mont Taurus Crédit Photo : Loury CAVALIE

Cette auberge est tenu par Ahmet et sa femme Zülfiye qui vous préparera de simples mais délicieux repas avec le plus souvent des produits locaux. Comme en Cappadoce l’accueil a été exceptionnel. Toujours le sourire, beaucoup de simplicité, de gentillesse, de disponibilité. Les repas ont été fabuleux et très appréciés surtout après nos randonnées dans la neige.

Cette Guest House peut accueillir 30 personnes dans 14 chambres. Le WIFI est disponible. La grande salle commune avec son poêle au centre était notre lieu de vie durant nos 3 nuits.

Situé au pied des montagnes du Taurus, idéal pour les départs de randonnée l’été ou le ski de randonnée et raquettes à neige l’hiver dans ce magnifique Massif montagneux.

Ahmet pourra vous aider dans l’organisation du séjour en vous trouvant des mules, des tentes pour vos randonnées sur plusieurs jours.

Pour contacter Taurus Guest House :

Çukurbağ Köyü Yolu No 223, 51660 Çukurbağ/Çamardı/Niğde, Turquie

Tél : +905367120728

Mail : taurusguesthouse@gmail.com

Site internet : www.taurusguesthouse.com

Hôtel ***  Sahiner à Niğde

Hotel Sahiner à Niğde en Turquie

Pour cette sixième nuit en Turquie, nous avons été invité par Mustafa Şahiner et Bahar S. Şahiner Öke, propriétaire de l’hôtel.

Bahar S. Şahiner Öke propriétaire de l’hôtel Sahiner

Cet hôtel a l’avantage d’être situé entre le massif du Mont Taurus et la région de la Cappadoce. Une pause dans cette ville nous a permis de découvrir une autre ambiance et un autre rythme de la vie turque.

L’hôtel est idéalement situé au centre de la ville de Niğde, à 2 kms de la gare routière, et permet rapidement de profiter de tous les commerces de proximité, des centres d’affaires.

Hotel Sahiner à Nigde en Turquie pres de la Cappadoce et du massif du Mont Taurus

La région de Niğde est très attractive économiquement ainsi que culturellement. La ville de Niğde a été proposée pour une inscription en 2012 au patrimoine mondial de l’UNESCO à la catégorie « patrimoine culturel »

Cet établissement propose toutes les prestations d’un hôtel 3 étoiles, le WIFI est gratuit, et vous aurez un PDJ en mode buffet servi au sous-sol.

Nous avons été non seulement super bien accueilli mais le soir nous avons pu échanger avec Mustafa Şahiner et Bahar S. Şahiner Öke, qui gèrent aussi une agence de voyage, et découvrir tout le potentiel outdoor, touristique de cette région et plus particulièrement du Massif montagneux du Mont Taurus.

Pour contacter l’hôtel SAHINER :

Dr Sami Yagiz (Bankalar) Cad. Giray Sok. No:4 NİGDE – KAPADOKYA -TÜRKIYE

Tél : +90.388.232 21 21

Mail : info@hotelsahiner.com

site Internet : www.hotelsahiner.com

Hôtel ***** koçak à Sinasos

Hôtel koçak à Sinasos en Cappadoce en Turquie

Récemment créé en 2021, cet hötel 5 étoiles à Sinasos «  ville du soleil » est un ancien village grec maintenant renommé Mustafapasa près de Nevsehir. L’hôtel est situé à côté de 3 églises dans la vallée du diable ( Nommée par les grecs )et dans les alentours il y a environ 70 églises.

Une des particularités et choix de ce site pour les propriétaires est que l’hôtel est placé au dessus de 5 villes souterraines. Celles-ci seront bientôt visitables. De plus, à 10 kms il est possible de voir des mosaïques de l’empire romain.

Cela reste pour nous un changement radical d’ambiance après un hôtel de charme, une guest house, puis un hôtel 3 étoiles. Nous voici dans un complexe de 30 000 m² avec 135 chambres dont 8 suites. Espace bar et restauration.

salon à l'Hôtel koçak pres de Nevsehir en Cappadoce en Turquie

Services très complets avec un Médecin disponible 24H sur 24H, coiffeur, masseur, …

Une grande piscine au sous-sol avec de l’eau provenant de sous terre à 60C° et filtrée pour sortir a 35C°, bain turque ainsi qu’une piscine en extérieure.

Espace Bien être avec 5 salles de massage avec jacuzzi, sauna et gommage gratuit pour les locataires des chambres.

Une belle terrasse avec vue panoramique, espace BBQ, babyfoot, billard. L’hôtel a la capacité d’accueillir 3000 personnes pour des soirées ou autres évènements.

Pour contacter l’hôtel koçak

Yukari Mevkii, Turizm Cad. No: 10, Urgüp, 50420, Kapadokya, Turquie

Tél : +90 384 353 5656

Mail : info@eminkocakkapadokya.com

Site internet : www.eminkocakkapadokya.com

Où manger et se réapprovisionner en Cappadoce et Mont Taurus :

Spécialités Turc dégusté dans le restaurant de Bolkepce Lokantasi à Nigde en turquie
Repas typique Turc dégusté au restaurant de Bolkepce Lokantasi à Niğde

Durant ce séjour nous avons pu découvrir quelques spécialités culinaires. Que ce soit dans les hôtels qui nous ont accueillis et permis de nous restaurer et dans les restaurants où nous avons très bien mangé.

Nous avons sollicité Cevdet pour nous faire déguster les plats typiques ou quotidiens des Turcs.

Epicérie dans la ville de Niğde en Turquie

Pour se réapprovisionner, comme en France, vous trouverez toutes les commodités classiques pour faire vos courses; bien entendu adaptées aux habitudes de consommation du pays.

Bien se nourrir lors de grandes randonnées est fondamental, voici comment bien s’y prendre pour réussir son alimentation en longue randonnée.

Office de tourisme sur les lieux de visite durant notre séjour en Turquie :

Pour la Cappadoce vous pouvez visiter le site Cappadocia Go Turkiye

Pour la région de Niğde nous n’avons pas trouvé de lien internet

Caractéristiques des régions visitées en Turquie :

La Cappadoce :

Paysage enneigé en Cappadoce en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Centre de l’atalollie, katpatuka, en vieux persan, signifie Cappadoce le pays des beaux chevaux. Mais la Cappadoce c’est le pays des maisons troglodytes et villes souterraines pouvant descendre jusqu’à 7 niveaux sous terre ( voir photo ).

Cette région se situe sur une Zone volcanique qui a remplit le lac de basalte. Le vent du sud a poussé les cendres vers le nord. Les cendres de basalte sont tombées dans le fond du lac durant 40 millions d’années et on remplit le lac. Le mélange entre le basalte et le sable en a fait une terre très fertile.

L’érosion depuis 10 millions d’années, avec la pluie, il y a eu des fissures. Les rivières ont ensuite creusé le Tuff et cette zone là s’appelle maintenant « bassin de Cappadoce ». Les gens habitaient sur les plateaux car la terre était fertile.

C’est seulement à partir de 50 ans après JC que les gens sont descendus vivre vers le bassin à cause de l’arrivée des romains. Ils ont choisi une paroi, creusée à l’intérieur.

Le Mont Taurus :

Les montagnes enneigées du Mont Taurus en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

La région de Niğde, où se trouve le massif du Mont Taurus, a comme richesses économiques la pomme de terre, la betterave, les cerises, les pommes « Amasya » qui pour les avoir goûtées sont délicieuses. Le tourisme est encore peu développé mais le gouverneur Yilmaz ŞİMŞEK oeuvre pour faire connaitre cette région voisine de la Cappadoce.

Cette ville de +150 000 habitants, au pied des montagnes, située à 120 km de Kayseri et 70 km de la Cappadoce est un lieu de passage pour faire ses courses et se reposer. Mais aussi découvrir un joli patrimoine culturel avec par exemple le monastère de Gümüşler.

De belles randonnées sont a réaliser autour comme celle du canyon Uzandi près du village Yeçilburç, anciennement village grecque qui en 1924 a subit un changement important. La Turquie et la Grèce ont fait un échange de population. Les grecs sont retournés en Grèce et les turcs de Grèce en Turquie. Je n’ose pas imaginer le bouleversement pour les 2 peuples.

Quoi faire dans cette région de Turquie : Cappadoce et Mont Taurus

Quoi faire en Cappadoce :

  • randonnée
  • raquettes à neige en hiver
  • rando équestre
  • Montgolfière
  • visite culturelle

Quoi faire dans la région de Niğde :

Carte de la région de Nigde en turquie
  • Monuments historiques avec :
    • la mosquée Alaaddin datant de 1223
    • monastère d’eski gumus avec des fresques ben conservées
    • le chateau de Kalesi
  • Aqueduc de kemerhisar et sa piscine romaine
  • Randonner à pied dans le massif Bolkar dont le plus haut sommet est d’environ 3500 m 
  • Randonner dans le massif du Mont Taurus

Bibliographie et site internet :

Selection de livres et topo guide de voyage sur la Turquie
Bibliothèque de l’Hôtel IN STONE HOUSE

Pour ce voyage, nous n’avons pas eu besoin de se documenter. Le fait d’être pris en charge par l’agence de voyage Samistal Travel, nous avons opté sur la surprise.

Nous avons légèrement navigué sur le web, pour ma part davantage pour bien situer où se trouvaient nos destinations.

Voyage sur mesure en Turquie pour découvrir la Cappadoce et le Mont Taurus

Randonnée en Turquie pour découvrir la Cappadoce et le Mont Taurus
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Préambule

Depuis plusieurs mois je suis la page « Sur mesure Turquie » sur LinkedIn. En cette période de COVID où les voyages sont le plus souvent compromis, je suis admiratif par l’énergie développée par cette agence pour rester présent dans ce contexte aux impacts économiques dévastateurs dans le paysage touristique.

En novembre 2021, sur un de ses posts je commente en forme de boutade. Et c’est le début d’un échange, d’une rencontre via whatsapp et l’invitation est envoyée pour venir découvrir la Turquie et plus particulièrement la région de la Cappadoce et le Mont Taurus.

Comme vous pouvez l’imaginer, pour un accompagnateur en montagne et passionné de voyage, j’ai le sourire jusqu’aux oreilles et un immense enthousiasme pour ce projet.

Les rencontres de la vie sur cette même période me mettent sur ma route Caroline et Loury. L’envie de partager, le moteur d’expérience Outdoor, m’anime à leur proposer de m’accompagner. Initialement nous devions partir en décembre 2021, mais les conditions sanitaires à l’approche de Noël incertaines décalent notre séjour à mi-janvier 2022.

Les préparatifs au voyage

Ce qui est super quand vous partez avec des personnes joyeuses et passionnées c’est que tout est fluide. Avec Loury nous nous retrouvons le temps d’une journée à randonner pour préparer ce séjour en Turquie. Avec Caroline, Co-créatrice de nos événements Randonnée & Yoga et sur d’autres projets professionnels pour les entreprises, nous échangeons quotidiennement.

Les échanges avec Cevdet sont d’une immense qualité. Toujours disponible pour répondre à toutes nos questions. C’est tellement sécurisant et rassurant que nous nous remettons complètement à lui pour nous concocter ce voyage. Nous savons juste qu’il a prévu 2 jours en Cappadoce et 4 jours dans les montagnes du Mont Taurus et qu’il sera là à notre arrivée à l’aéroport de Kayseri.

L’évolution du blog Expérience Outdoor nous permet de partir chargé par de l’équipement Outdoor à tester. Je remercie personnellement toutes les personnes qui me font confiance dans ce projet de voyage en Turquie et sur le blog XO : Laura, Julie, Hélène, Mathilde, Pierre, Maxime, Denis, Nicolas, Jonathan, Olivier, … et toutes les marques qui nous accompagnent : TRANGOWORLD, RAB, HAGLOFS, EVVO, COLUMBIA, OVERCAP, SUNSLICE, LEDLENSER, KOMPERDELL, LA SPORTIVA, HYDRO FLASK, HUMMEL, YOGOM, OSPREY

Le jour du départ pour la Turquie

Quelques visios pour s’accorder dans les préparatifs, remplir ensemble les formulaires d’entrée en Turquie, l’enregistrement de nos billets d’avion. Il nous reste le fameux test pour le COVID. Pour rentrer en Turquie à cette période quand on est vacciné il suffit, normalement, seulement d’un test Antigénique de 48H. Mais comme les informations changent nous avons préféré partir serein et faire un TEST PCR.

Comme j’étais incertain d’avoir les résultats avant mon vol, j’ai préféré en plus du test PCR de me laisser chatouiller une deuxième fois les narines avec un test antigénique.

Notre fin de journée du mercredi est avec le sourire. Aucun de nous est positif mais tous d’humeur POSITIVE pour partir.

Caroline partant de Bruxelles et moi avec Loury de Montpellier, nous nous organisons pour nous retrouver à Istanbul.

Je retrouve Loury à Montpellier pour prendre le train qui nous emmène directement à l’aéroport de Lyon Saint Exupéry.

Caroline prend aussi le train de chez elle pour rejoindre l’aéroport de Bruxelles International.

Déplacement en train Montpellier -Lyon en période de COVID
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Le voyage en train jusqu’à Lyon se fait rapidement, surtout quand tu passes une partie du trajet à préparer cet article. Arrivé à l’aéroport, nous sommes observateurs de l’impact de cette crise sanitaire. Parking, voitures et halls sont déserts. Une ambiance loin des vas et viens des voyageurs en partance ou en retour de voyage. Les boutiques, les espaces de restauration sont fermés à 90% et pour les autres ils restent ouverts juste le temps des pauses repas. 

Arrivée à l'aéroport de Lyon saint exupery pour embarquer en direction de la Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous profitons d’1H d’attente pour nous restaurer et recharger nos téléphones.

Petit message de Caroline qui décolle presque 1H avant nous. Elle aura le temps de repérer toutes les curiosités de l’aéroport d’Istanbul.

Embarquement pour Istanbul

Loury devant l'espace d'embarquement de nos bagages

Nous traversons toutes les étapes de l’enregistrement des bagages, contrôle des sacs, douane avec contrôle du pass sanitaire dans une tranquillité et fluidité. Loin des souvenirs de queues interminables et de stress. Le hall d’embarquement est vide, il y a juste les personnes de notre vol. C’est à dire ⅔ de voyageurs pour laisser un siège vide entre chaque personne et respecter les protocoles sanitaires liés à la pandémie du COVID. 

Déambule entre nous la police accompagnée d’un maître chien et du chien renifleur. Nous sommes témoin d’une personne entourée de cette escorte et quittant le hall. Laissant à chacun vagabonder ses interprétations. 

La police et le chien reviennent ensuite et passent par rangée de sièges en passant par nous. Ils nous interrogent sur la quantité d’argent que nous emportons avec nous. Nos portes-monnaies maigres nous permettent de ne pas être inquiet.

L’appel pour l’embarquement et nous voila à suivre en fil indienne, très loin des mesures sanitaires, pour rejoindre nos sièges.

Vol au dessus des Alpes enneigées pour la Turquie

3H de vol pour nous rendre jusqu’à Istanbul. Nous profitons du beau temps et d’un ciel dégagé au dessus des nuages pour contempler les alpes enneigées que nous traversons.

Retrouvailles à Istanbul

A notre arrivée à Istanbul nous sommes accueillis avec le grand sourire de Caroline, arrivée quelques minutes avant nous. Nous voila au complet pour aller vivre cette magnifique expérience en Cappadoce et Mont Taurus.

retrouvaille à l'aéroport d'Istanbul avant d'embarquer pour Kayseri

Nous patientons quelques heures dans un restaurant en dégustant bière et verre de vin blanc. Cela fait du bien de se retrouver tous en vrai et non en visio.

Juste avant le départ vers 24H heure locale, 22H pour la France, nous trouvons de quoi grignoter simplement histoire d’avoir le ventre plein avant d’arriver et d’aller se coucher.

Vol de nuit au dessus de Kayseri en turquie

1H30 de vol pour rejoindre Kayseri. Nous sommes accueillis par Cevdet, le fondateur de l’agence de voyage Samistal Travel, Voyage sur mesure Turquie et Voyage sur mesure Maroc. Nous voila partis pour 6 jours de découverte en sa compagnie. Il nous a concocté un circuit en Cappadoce et dans la région du Mont Taurus. Mais nous n’en savons pas plus sur son programme. 40 minutes de route pour rejoindre notre Hôtel IN Stone HOUSE à Çavusin.

L’hôtel est très accueillant et nous découvrons nos magnifiques chambres que nous rejoignons immédiatement pour rejoindre Morphée.

Découverte de la Cappadoce

Réveil en douceur après une magnifique nuit, nous nous retrouvons à la salle à manger et découvrons le Petit Déjeuner ( PDJ ) local Turque.

Nous rencontrons Ahmet, le propriétaire de l’hôtel IN STONE HOUSE. Ahmet est guide depuis des années et est ami avec Cevdet depuis de longues dates. Ahmet nous parle passionnément de sa région natale la Cappadoce, de son histoire.

Ahmet propriétaire de l'hotel IN STONE HOUSE en Cappadoce

Puis nous en profitons tous ensemble pour débriefer sur notre programme de la journée orchestré par Ahmet. Nous allons nous préparer pour notre première journée de visite de la Cappadoce.

La vallée des cheminées de Fée

Nous partons en voiture pour se rendre à la vallée Paşabağı ou vallée Pasabag se prononçant « Pah-shah-bah » est aussi appelée la vallée des moines. Un musée à ciel ouvert dans la vallée des cheminées de Fées. Pour visiter ce parc il est nécessaire de payer son entrée. Cela permet d’entretenir les accès et de protéger ce site. Nous nous sommes promenés dans cette vallée enchanteuse d’histoire en déambulant entre ses monticules en forme de champignons ou pour certains de Lingam ( pénis en érection ).

vallée Paşabağı en Cappadoce ou vallée des cheminées ou vallée des moines en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE
randonnée dans la vallée des cheminées en Cappadoce ou vallée Paşabağı en turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Ensuite nous avons repris la voiture, pour aller à l’entrée de Zelve un autre parc. Sous les conseils d’Ahmet et Cevdet, nous avons préféré juste s’arrêter au parking et ne pas rentrer. Une belle balade d’un minimun de 1H est à prévoir pour ce parc. Jusqu’en 1950, vivaient encore dans les maisons troglodytes et monastères des habitants. Après cette date ils ont quitté ce lieu pour habiter le village de Zelve.

La vallée de l’imagination

La vallée de l'imagination ou Devrent Valley en Cappadoce
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Après cette halte au parking du parc de Zelve, nous avons continué jusqu’à Devrent Valley ou vallée de l’imagination. Et là nous avons été subjugué par le décor qui se présentait à nous. La lumière n’était pas la seule responsable à cet effet. L’ambiance entre neige et architecture naturelle nous a retenu plus d’1H tellement nous avons aimé ce lieu.

randonnée dans la Devrent Valley ou la vallée de l'imagination en Cappadoce
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Ce décor extraordinaire, dès le premier jour nous fit tomber en amour tous les 3 pour la Cappadoce. On profita de ce paysage si magique pour réaliser de nombreuses photos pour nos partenaires marques. Ainsi que quelques minutes de pause Yoga dont Loury a su profiter avec son objectif pour vous partager ce moment :

séance de Yoga dans la vallée de l'imagination en Cappadoce turquie
yoga dans la Devrent Valley ou la vallée de l'imagination en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

L’heure tournant, nous retournons vite à la voiture rejoindre Ahmet et Cevdet qui nous attendaient avec tellement de patience. Nous primes la direction de la ville d’Ortahisar, situé à 13 km de l’hôtel IN STONE HOUSE et 4 km de Göreme, pour y déguster un thé sur une placette en face du château d’Ortahisar.

Le village d’Ortahisar

Le village d'Ortahisar en Cappadoce turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous avons une vue magnifique sur ce village avec toutes les maisons blanches surplombées par un piton rocheux où on voit encore les restes de constructions troglodytes.

Toute l'équipe de la première journée de visite en Cappadoce en turquie

Jusqu’à présent nous étions seuls, oui vraiment seuls, un bus de touriste arrive quelques minutes après et ce n’est plus le même calme. Nous décidons d’aller se restaurer dans un restaurant local et typique pour déguster et découvrir les pizzas turques.

On reprend la voiture pour quelques minutes en direction du centre d’Ortahisar. L’ancien restaurant est en plein travaux. Mais on nous indique l’emplacement actuel à 5 minutes à pied.

pizzeria turc à Ortahisar

L’avantage de partir avec une agence de voyage Turque c’est que vous découvrez des restaurants locaux dont vous n’aurez peut être pas eu idée de découvrir. Le restaurant est d’une grande simplicité, très propre et avec peu de personnes assises. En même temps il est 13H passé. Cevdet passe la commande pour nous 5. On lui fait confiance.

Pizzaiolo du restaurant de pizza Turque Odun atesinde Yöresel à Ortahisar en Cappadoce
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Un pur moment de régal …. et l’avis est unanime.

Pour bien digérer une balade de 2H30-3H s’imposait. On reprend la voiture mais à peine à quelques mètres du restaurant un magnifique paysage nous oblige à s’arrêter et Loury s’amuse quelques instants avec son appareil photo.

Vu sur le volcan Erciyes Dagi 3916 m depuis le village Ortahisar en turquie
Au loin le volcan du Mont Erciyes à 3916 m Crédit Photo : Loury CAVALIE

Randonnée dans la vallée rouge et rose

Puis nous reprenons la route pour déposer la voiture sur un parking près de Kaya camping et s’engager sur un sentier bien enneigé.

randonnée à pied en cappadoce dans la vallée rouge et rose
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous pensions que le spectacle du matin nous avait posé. Mais cette randonnée dans un canyon parcourt plusieurs vallées :

  • Zindanönü
  • Vallée rouge ( Kizilçukur )
  • Vallée rose ( Güllüdere )

et c’est tout simplement magnifique.

rando dans la vallée rose en cappadoce
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Et terminer par le vieux village de çavusin dressée à flan de falaise.

Finalement nous sommes restés à profiter pleinement de ce lieu et mirent bien 4H tant c’était magnifique.

Le vieux village de çavusin

Au vieux village de çavusin, nous furent surpris de découvrir dans la roche, un bar troglodyte.

le vieux village de çavusin et son monastère

Un homme nous accueille et nous prenons un thé ou café chaud. Nous nous asseyons au chaud autour du poêle.

Service du thé Turque en Cappadoce au vieux village de çavusin
dégustation de thé au vieux village de çavusin en turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Au pied de ce « bistrot » et étalage de fruits pour jus de grenade et orange pour boisson, se dresse au dessus de nous le monastère Haçlı kilise , nommé l’église à la croix, était une école pour les moines. Nous montons via une échelle en bois pour découvrir des fresques encore magnifiquement conservées et des sculptures impressionnantes.

Nous reprenons notre route vers le village de çavusin pour rejoindre notre hôtel. Les paysages continuent à nous émerveiller. Cette première journée n’en finit pas de nous remplir les yeux. Nous laissons derrière nous cette architecture si marquante.

randonnée à çavusin en Cappadoce
randonnée en Cappadoce en hiver
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Arrivés au village de Cavusin, nous montons sur un belvédère pour attendre et admirer le couché du soleil.

Caroline en attendant les derniers rayons de soleil réalise des postures de Yoga dans un décor somptueux. Quel magnifique spectacle, quel magnifique panorama .

La fraîcheur du soir accompagnée de cette intensité de journée nous ramènent tout doucement à l’hôtel de Amhet.

Fin de journée en Cappadoce et retour à l'hotel IN STONE HOUSE de Cavusin
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Apéro le soir avec du Raki boisson locale proche du pastis, très doux à boire même si annoncé à 45°, pour accompagner les fromages français que nous avons rapportés : Tomme de Savoie, fromage Basque et Comté du Jura.

Nous profitons de ce moment pour repartager entre nous la journée et traiter toutes nos photos. Loury nous annonce plus de 600 photos prisent sur cette première journée.

En route pour la région du Mont Taurus

Nous décidons de mettre le réveil vers 7H, motivés pour une séance de yoga sur la terrasse de l’hôtel et espérer un joli levé de soleil.

Ahmet, au petit soin pour nous, nous prépare un joli feu dans un brasero maison. C’est pour nous une belle occasion de tester les tapis de yoga YOGOM :

Yoga matinal à Cavusin en Cappadoce en Turquie

On est assez motivé car la température est de -6C° même auprès du feu. Mais on ne regrette pas ce moment magique. Loury en profite pour nous photographier sur tous les angles et nous pouvons ainsi tester à tour de rôle les tapis de yoga.

Après cette bonne séance de Yoga au frais, nous nous retrouvons ensuite dans la salle du restaurant pour notre Petit Déjeuner. Toujours aussi bon et avec un service irréprochable. Nous discutons du programme de la journée et ensuite nous allons ranger nos affaires.

Départ de la ville de Cavusin en Cappadoce pour le Mont Taurus
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous quittons l’hôtel IN STONE HOUSE, et remercions chaleureusement Ahmet pour son accueil, sa gentillesse. Ce soir nous dormirons au pied du Mont Taurus.

Randonnée dans la vallée Blanche

Mais avant nous nous arrêtons vers Ouchicar pour une randonnée de 1H30-2H dans les gorges de la vallée blanche. Cevdet nous dépose en voiture et pour cette demi-journée nous randonnerons dans cette vallée blanche qui portait bien son nom avec son manteau de neige.

Comme nous avons pris de la hauteur nous démarrons les pieds dans la neige et en descendant nous sommes bien contents d’avoir pris nos bâtons de marche.

Bien équipé pour une randonnée l'hiver en montagne en turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

La neige est bien présente, et nous devons être prudents. Heureusement que nous sommes parfaitement bien équipés avec nos chaussures de randonnée et bâtons de marche qui nous rassurent.

rando dans la neige en hiver en Cappadoce dans la vallée blanche
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Un nouveau décor, des ambiances de lumière exceptionnelles qui nous accompagnent sur cette nouvelle randonnée dans les cappadoces. 

Un pur régal pour les yeux. Nous prenons notre temps pour cette randonnée pour contempler ce paysage de cette vallée blanche qui en plus l’est vraiment avec ce manteau neigeux.

trekking en cappadoce

Sur la route des vins Turcs

Nous retrouvons ensuite Cevdet qui nous attendait à la fin de cet itinéraire. Puis nous reprenons la voiture pour prendre la route en direction du Mont Taurus. Sur la route nous nous arrêtons à Uchisar chez un caviste  » Kocabag Wine house  » pour découvrir et déguster le vin de la Cappadoce.

Nous goûtons 2 vins rouges et un vin blanc. Le peu de touristes en cette période de l’année, même si on est un samedi, ainsi que la période de la pandémie nous permet d’avoir une dégustation en toute tranquillité. Nous n’avons pas été très convaincu par le vin blanc ( le premier), la deuxième proposition en vin rouge était plus marquante sur le palet. Nous avons été davantage séduit par la dernière dégustation de vin rouge Turque plus doux pour nos palets.

La dégustation de vins Turcs terminée, nous repartons. En chemin, nous nous arrêtons à un belvédère pour admirer la vallée des pigeonniers de cette même ville d’Uchisar.

La vallée des Pigeonniers depuis le village Uchisar

Repas à Kaca

Après cet arrêt, nous poursuivons notre route jusqu’à un restaurant après le village de Kaca pour notre repas du midi. 

Kaca est connu dans toute la Turquie pour ses tailleurs de pierre.

restaurant à Kaca en Cappadoce

Il est environ 13H30 et nous découvrons la restauration en mode self service Turque. Repas à volonté. C’est le RDV de nombreux bus de touristes. En ce jour de WE, beaucoup de bus de Turques venant des villes ont pris RDV dans cette région des Cappadoces. Avec le confinement, comme en France, les turques ne pouvant voyager découvrent leur propre pays.

Au menu j’ai pu tester et découvrir une autre restauration Turque :

  • Entrée : salade et soupe aux pois chiches 
  • Plat : pain turc avec fromage à l’intérieur pour accompagner des morceaux de poulet cuits à la broche.
  • Dessert : orange, halva ( à base de sésame), loukoum turque naturel, halva de semoule, kemalpasa et riz au lait

C’était très bon et aussi bien cuisiné à l’huile et sucre. C’est l’hiver et il faut bien avoir un peu de graisse pour se protéger du froid.

Les montagnes de la région de Niğde

Nous reprenons la route pour un village proche de Camardi au pied du Mont Taurus. Depuis Ouchicar il faut compter 1H40 de route. Au fur et à mesure nous découvrons au loin, dans ce paysage neigeux, se dresser des montagnes. 

Cevdet nous propose de s’arrêter pour quelques courses et prendre un thé dans son village natal. Durant l’hiver peu d’activités, c’est surtout au printemps et en été que les hommes travaillent dans les champs de cerisiers et pommiers.

Auberge Taurus Guest House dans le village de Cukurbag au pied du Mont Taurus en Turquie
Photo prise avant l’hiver Crédit Photo : Taurus Guest House

Quelques kms plus loin nous arrivons à une auberge dans le village de Cukurbag. La salle à manger de cette pension est très spacieuse et nos chambres avec plusieurs lits simples sont moins luxueux que notre hôtel des Cappadoces mais il y a toutes les commodités pour un bon séjour proche des montagnes Turques.

Nous sommes accueillis avec le Thé Turc. Nous pouvons enfin découvrir comment est préparé le thé à la turque :

Il est nécessaire de faire chauffer dans une bouilloire à 2 étages :

  • la partie haute de la théière pour faire chauffer le thé
  • la partie inférieure pour faire chauffer l’eau

Puis quand tout est prêt, on verse d’abord la bouilloire à thé environ 1/4 du verre, et on remplit 1/3 d’eau bouillante.

Durant tout notre séjour nous avons bu au moins 3 à 5 verres de thé par jour. Une tradition que nous retrouvons dans beaucoup de pays.

Nous discutons sur le programme des 4 jours restants. Et adaptons en fonction de la quantité de neige et des conditions météo à venir.

  • Demain nous projetons de randonner dans les gorges de Kazıklıali
  • Lundi comme le soleil semble être seul dans ce grand ciel bleu, nous souhaitons profiter de cette journée pour une grande randonnée en raquette jusqu’aux alpages de Eznevit à 2550 m. 
  • Mardi nous aimerions réaliser une boucle en passant par le canyon de Cimbar Bogazi et sag catal.
  • Mercredi nous irons dans la ville de Niğde étant invité par le gouverneur de la région du Mont Taurus et découvrir la ville de l’agence de voyage Samistal Travel de Cevdet.

Soirée au Taurus Guest House

Nous profitons tranquillement de cette fin de journée pour trier les photos, commencer ce compte rendu et poser par écrit nos premières sensations pour les produits Outdoor en TEST.

Apéro au Yeni Raki ou pastis turque

Juste avant le repas c’est l’heure de l’apéro avec la boisson Yeni Raki plus doux que le pastis et un verre de vin rouge pour Caroline accompagné par du fromage de brebis fabriqué par Zulviye la femme d’Ahmet tous les 2 propriétaires de la Guest House.

Nous rencontrons Cyriel, un français en vadrouille à travers l’Europe qui trouva cette Guest House sur internet pour la nuit. Nous lui proposons de nous accompagner pour les jours prochains pour randonner dans le canyon de Kazıklıali et lundi pour de la raquette à neige.

Repas au Taurus Guest House dans le village de Cukurbag en Turquie

C’est autour d’un délicieux repas, que nous poursuivons nos discussions. Nous ne tardons pas ensuite à rejoindre nos chambres pour la nuit.

Randonnée dans le canyon de Kazıklıali et Cimbar Bogazi

On se retrouve tous autour de 8H30 pour le petit déjeuner. On se régale et on prend des forces pour la journée. 

petit déjeuner turque au taurus Guest house

Puis nous préparons nos sandwichs à base de pain, fromage local, et chacun rajoute à l’intérieur tomate, thon, olives, voir même pour Loury de la confiture de cerise. Une pomme et du jus de fruit.

Pique-nique pour une journée randonnée dans les montagnes de Turquie

On termine de se préparer et nous partons dans la voiture de Ahmet le propriétaire de l’auberge Taurus Guest House. Nous prenons la route pour le canyon de Kazıklıali connu et fréquenté l’été par les grimpeurs.

Arrivée en voiture au Canyon de Kazikliali au pied du Mont Taurus en Turquie

La route est légèrement enneigée et quand nous sortons du véhicule, nous sortons gants, bonnets et nous nous couvrons un maximum. Le vent est glacial. Les températures du jour étaient annoncées autour de -9 C°. Nous commençons à descendre les derniers mètres sur la route avant d’arriver au point de départ de notre randonnée. 

entrée dans le canyon de Kazikliali dans la région de Nidge en turquie

A la rencontre des loups en Turquie

Nous cheminons tranquillement contemplant et admirons le décor du canyon qui à chaque pas se fait découvrir….. quand soudain, nous apercevons 2 sangliers poursuivis par une meute … je dis « Loups » en montrant du doigt la direction à regarder.

Meute de loups poursuivant 2 sangliers
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Loury a le réflexe de vivre cet instant avec son appareil photo ainsi que Cyriel qui nous accompagne.

Le temps s’arrête. Ce sont bien des loups. On pense qu’il y en a une dizaine. Les 2 sangliers qui ont pris le chemin d’une pente profitent de notre présence pour tenter de semer la horde des loups.

rencontre avec des loups en montagne
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous constatons que cette meute se découpe en 2 parties avec 3-4 bêtes derrière les sangliers et les autres par crainte se détachent vers leur gauche tout en poursuivant ensuite la direction des sangliers. Pour nous suivre ou toujours dans l’intention de chasser leur repas.

Quand le dernier loup disparaît derrière la colline que nous venions d’emprunter en voiture nous nous retournons les uns vers les autres.

Émotions face à la magie de la vie

Loury en a les larmes aux yeux. Lui qui a passé des heures et des heures à observer la nature, les oiseaux, le vivant dans son espace naturel et là de pouvoir assister à ce spectacle unique.

Pour ma part, les larmes ne sont pas loin. Je suis dans une émotion très profonde dans tout mon corps. Une gratitude immense me remplit. 

Nous sommes conscients que nous venons de vivre un moment intense et si exceptionnel. Combien de passionnés rêvent et passent des heures juste pour voir un loup au loin. Nous c’est une scène de chasse de 7 loups. Comme derrière nos écrans mais là c’est devant nous au cœur de la nature. 

randonnée dans le canyon de Kazıklıali en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous poursuivons notre descente dans le canyon, accompagnés par cette boucle émotionnelle. Nous découvrons dans notre descente les traces des loups qui remontaient le canyon.

poils de loup accroché à une branche
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Cette randonnée dans le canyon nous protège du vent et cela nous va bien. Même si il fait froid, nos équipements nous protègent aussi parfaitement de l’alternance neige/soleil.

Petit à petit, nous reprenons nos esprits et nous nous laissons subjuguer par ce magnifique canyon. Des parois magnifiques. En tant qu’ancien grimpeur, j’imagine des lignes et mes yeux découvrent les spots et des relais. Dans un toit il reste une dégaine. Je ne suis pas surpris que des grimpeurs aient équipé ce spot d’escalade.

fin de la randonnée dans le canyon de Kazıklıali en turquie sous la neige
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Plus on descend et plus le canyon s’ouvre laissant place à des prairies et à la végétation rase.

En se retournant nous découvrons derrière nous un spectacle splendide. Le ciel s’ouvre entre les nuages pour découvrir un sommet si haut et finalement si proche de nous.

Le sommet du Mont Taurus en turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

En chemin vers le village de Elekgu

Nous poursuivons notre chemin jusqu’au village d’Elekgelu. Le vent est glacial même si le ciel se découvre. Nous ressentons bien la différence entre le fond du canyon et quand nous sommes à découvert.

Arrivés au village, nous sommes vite remarqués en cette période de l’année et avec ce temps. Les quelques villageois que nous croisons engagent la discussion avec Cevdet.

Arrivé au village de Elekgelu en turquie dans le Massif du Taurus
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Puis, nous nous rendons au Kahve, le café du village. En entrant comme la veille, seul des hommes sont assis à boire du thé, jouer aux cartes, discuter. Les femmes sont interdites dans ce lieu. Caroline est acceptée car elle est étrangère et touriste. Nous nous mettons au fond du Kahve. 

entrée dans le café, kahve, du village de Elekgelu en Turquie

Nous sommes un peu la distraction du jour, de la semaine voir du mois. Le maire du village rejoint notre table et nous faisons une « photo de famille ». 

Photo avec le maire de la ville Elekgelu en Turquie

Loury ne peut s’empêcher de regarder sur le petit écran de son appareil Nikon les photos des loups. Et je le comprends. Nous nous reconnectons à l’émotion du matin et sommes ravis de découvrir ses clichés immortalisant ce moment magique. Même si dans ce paysage enneigé les loups et leur pelage en mimétisme avec cette nature nous sommes trop heureux du résultat.

Nous pique-niquons dans le café, tout en étant connecté aux réseaux sociaux pour partager autour de nous cet instant unique.

Visite du village d’Elekgu

Après cette pause bien agréable, nous décidons de nous promener dans ce village typique des montagnes de Turquie. Le ciel est davantage dégagé mais le vent s’est intensifié.

Cela me permet de bien tester la polaire RAB et de voir ses limites. Normalement j’aurais dû mettre une veste de protection. Comme je me sens bien protégé, je ne l’ai pas mise. Elle résiste aux conditions du jour. Je suis ravi de son efficacité. Je vous en dirai bientôt plus sur le TEST de la Outpost Jacket Polaire RAB.

Canyon Cimbar Bogazi du Parc National d’Aladglar

Nous descendons sur la route jusqu’à un croisement ou Ahmet nous rejoint pour nous ramener à la Taurus Guest House. Mais nous souhaitons profiter de notre AM. Il est encore tôt. Nous décidons finalement de nous rendre au canyon à l’entrée du Parc National d’Aladglar. Cevdet nous y dépose et avec Caroline et Loury nous nous engageons dans ce canyon.

Parc national de Aladaglar au pied du Mont Taurus

La météo se transforme et la neige arrive et s’intensifie. Un pur régal. Trop content d’avoir dans la même journée autant de paysages et de conditions météos différentes.

Trio de randonneur dans le parc national Aladaglar en turquie
Caroline test les cornes de glace dans le massif du Mont taurus en turquie

C’est aussi une magnifique occasion pour tester la capuche overcap dans de vrais conditions neigeuses.

Marche sous la neige dans le massif du Mont taurus en turquie
Test de la capuche overcap sous la neige en turquie dans le massif du Mont Taurus
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Sur notre retour, toujours seuls dans cette nature, nous observons des bouquetins sur le flan de la montagne. Une famille de toutes générations.

Bouquetins des montagnes du parc national Aladaglar en turquie

Nous faisons un AR en 1H30 et retrouvons Cevdet qui vient nous récupérer en voiture.

Fin de notre première journée dans le massif du Mont Taurus

Nous sommes comblés par cette journée.

Cyriel nous attend avec un délicieux gâteau pour accompagner le thé. Pendant ce temps notre cuisinière nous prépare à la chaudière centrale de la salle à manger un plat de pommes de terre.

Nous nous penchons sur l’ordinateur de Loury qui « derush » notre journée et bien entendu nos yeux sont principalement sur les scènes avec les loups.

Cevdet parti récupérer 4 paires de raquettes à neige pour notre journée du lendemain revient avec des raquettes TSL. Elles sont en super état. Nous commençons l’apéro traditionnel du soir avec l’enthousiasme de cette belle journée.

repas du soir au Taurus guest house

Notre repas du soir est composé d’une soupe, suivi par un plat de pâte avec viande kefte, mélange de viande de bœuf haché avec des épices mélangé avec un peu de pain et pommes de terre cuites au four.

Après le repas temps tranquille avant d’aller se coucher. Demain réveil 7H30 pour départ 8H30 en voiture et démarrer la journée en raquettes à neige à 9H.

Raquettes à neige dans le massif du Mont Taurus

Le réveil sonne bien à 7H pour se préparer et se retrouver à la salle à manger pour le Petit Déjeuner. Même rituel qu’hier, nous déjeunons et faisons nos sandwichs.

Petit réglage des raquettes à neige. Cevdet avait investi il y a quelques années sur 17 paires de raquettes à neige TSL: 225 et 325. Des valeurs sûres.

Préparation équipement raquettes à neige avant randonnee dans le Mont taurus

La journée annonçait du beau temps, sans trop de vent mais des températures autour de -9C. Nous nous équipons de la sorte pour bien se sentir au chaud.

Cyriel, notre compagnon de la Taurus Guest House nous accompagne sur cette journée raquettes à neige dans le massif du Mont Taurus. Nous profitons de son 4X4 pour se rendre dans cette vallée bien enneigée. Les seules traces sont celles sûrement d’une meute de loups. Sans être expert, tout semble concorder. La même qu’hier? Aucune idée.

C’est Ahmet qui conduira le véhicule de Cyriel pour la ramener à la pension. 

Nous chaussons nos raquettes à neige TSL pour tout le monde sauf moi en EVVO SNOW.

Départ pour randonnée raquettes à neige dans la vallée Emli

Nous sommes dans le fond de la vallée et de chaque côté les montagnes sont imposantes. Le soleil ne pénètre pas et nous cheminons dans la neige en fil indienne, profitant de la trace du premier pour être moins fatigué.

La neige est excellente car il fait froid. Entre la météo et le thermomètre nous confirmons un -9°C.

La neige est toute légère. Plus nous avançons et plus celle ci est épaisse. Alors que les premiers centaines de mètres étaient faciles, nous commençons à rencontrer un niveau de neige imposant. Le traceur a de plus en plus de mal à avancer. La cadence est au ralenti. Nous alternons. Je remplace Cevdet qui avait pris le premier tour.

Pour cette journée nous avions prévu de monter à un chalet d’alpage d’Eznevit et de réaliser une boucle. Mais nous commençons à nous interroger sur la faisabilité du projet.

raquettes à neige dans les montagnes du Mont Taurus en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Entre la neige et la recherche d’itinéraire, nous avançons lentement. Parfois la neige m’arrive jusqu’au bas du bassin. Avec les raquettes EVVO, d’un super confort, néanmoins je commence à voir les limites de cette paire de raquettes avec ce niveau de neige. Mais j’étais bien au courant avant de partir pour les avoir testées l’année dernière avec le concepteur. Comme souvent, chaque produit ne peut pas satisfaire toutes les situations. 

A la recherche du soleil

Nous cherchons alors le soleil pour notre pique-nique, notre séance de yoga et de photos. 

Changement de « sanglier » avec Cyriel qui passe devant. Son poids plume fait que sa trace survole la neige. Cevdet et moi-même avec nos 48 ans de poids ne pouvons profiter de la trace et nous nous enfonçons à chaque pas au dessus du genou voir jusqu’à l’aine. Rendant notre déplacement de plus en plus difficile. 

En raquettes j’ai rarement été dans des conditions de neige aussi importantes.

Marche dans 50 cm de neige fraiche en montagne avec des raquettes à neige
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nos pas étant de plus en plus au ralenti, nous commençons le virage du retour en pointant vers une pente exposée au soleil.

Cyriel et Caroline arrivent les premiers à la chaleur du soleil qui surfe en face sur les montagnes.

La vie dans les montagnes du Massif du Taurus

En avançant je débusque un lièvre que Loury avec son œil vif ne laisse pas passer l’occasion de prendre des photos. Quel spectacle à nouveau sommes nous témoins juste à quelques mètres.

Saut de lapin dans la neige dans les montagnes de Turquie

Pique-nique les pieds dans la neige

Nous tassons la neige sur un espace propice au pique-nique et reconversion des tapis de yoga en tapis pour nos fesses nous protégeant de la neige. Nous déjeunons avec le soleil réchauffant nos visages et nos mains.

C’est magnifique …. Mais hélas le soleil disparaît derrière une crête et en quelques secondes nous sentons le changement radical de température. Nous décampons rapidement avant de nous transformer en statue de glace.

Nous entamons notre descente. Les conditions de neige ne sont pas assez sécurisées et la quantité de neige nous ralenti de trop. C’est plus prudent même si on est toujours tenté d’aller voir jusqu’où il est possible d’aller.

Nous retrouvons notre trace de la montée et je pensais que le froid allait durcir la trace. La neige reste encore bien fraîche même si la descente et la trace faite sont 3 fois plus faciles pour descendre.

Yoga au cœur des montagnes du Taurus

En chemin nous trouvons un espace accueillant pour une pause yoga. Nous profitons de nos raquettes à neige pour tasser un espace. Je commence par quelques postures avec les raquettes EVVO et Caroline me rejoint pour poursuivre ensemble avec raquettes et ensuite avec les tapis de yoga YOGOM. Heureusement que nous sommes au soleil, pieds nus sur les tapis est agréable. 

Caroline termine par des postures inaccessibles pour moi et nous en profitons pour réaliser des photos d’ambiance dans ce cadre si majestueux.

La chandelle posture de yoga sur la neige

Vient le moment de tout ranger et de rattraper nos compères qui n’ont pas été motivé par cette séance de yoga en nature.

Retour à pied au village de Cukurbag

Nous les retrouvons proche de notre départ. Ahmet est revenu avec le 4X4 de Cyriel. Mais nous 3 avons bien envie de poursuivre la journe au grand air. On s’allège des raquettes à neige et tapis de yoga et nous les laissons rentrer au gite et nous poursuivons à pied.

paysage enneigé des montagnes du Massif du Mont taurus en Turquie

Nous ne croisons que 2 voitures sur les kms restants et profitons des paysages et d’une somptueuse lumière couchante. En chemin on repasse près de la scène des loups. On ne peut pas s’empêcher de scruter autour de nous pour voir si un des sangliers a été croqué. Mais rien comme signe de batailles sur ce manteau blanc.

arrivé au village de Cukurbag en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous commençons a en avoir plein les bottes… une journée à 20 kms de marche. Et nous sommes bien heureux d’arriver après un détour à cause d’un repère sur mon téléphone mal positionné.

Nous apprécions la chaleur du poêle et le sourire de Ahmet et de sa femme qui nous accueillent avec le sourire, le thé et des biscuits. 

Apéro, repas et dodo

Puis une bonne douche et c’est l’heure de l’apéro suivi de près par le repas. 

Nous redéfinissons le programme du lendemain et de mercredi. Au vu des conditions météos neigeuses qui s’annoncent, beaucoup de neige, et finalement d’avoir bien profité durant 2 jours, nous décidons de partir tôt demain pour réaliser une randonnée près de Nigde dans un autre canyon.

Après le repas je passe un peu de temps avec Cevdet pour discuter sur les améliorations possibles pour son site.

Vient l’heure du dodo.

Visite de la région de Niğde

Nous nous réveillons pas trop tard pour avoir le temps de réaliser tout le programme de la journée. Petit déjeuner et nous partons de ce magnifique endroit tenu par Amhet et son épouse : Le Taurus Guest House.

Nous chargeons la voiture de Cevdet et nous voila partis en direction de Niğde en Turquie. 

Randonnée dans le canyon de Zondi Creek

Nous nous arrêtons dans un café à Yesilburç pour récupérer un ami de Cevdet qui nous déposera en voiture en haut du canyon et viendra nous chercher à la sortie de la randonnée. Belle logistique de la part de Cevdet.

Départ de la randonnée Zondi Creek au plan d’eau Gébere Göleti près de Nigde en Turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous commençons notre randonnée proche du plan d’eau Gébere Göleti. La météo nous offre une ambiance particulière avec des changements d’épaisseur de nuages et des alternatives de visite du soleil et parfois de la neige. Le vent lui reste assez présent sur cette randonnée matinale.

Nous suivons le ruisseau Zondi Deresi. C’est magnifique. Encore un environnement différent de tout ce que nous avons vu jusqu’à présent. Nous nous régalons dans ce paysage et nous en profitons à nouveau pour prendre des « tonnes » de photos.

randonnée dans le canyon de Zondi Creek en turquie
Marche au fond du canyon de Zondi Creek en turquie
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Nous avons aussi le plaisir de goûter des aubépines. C’est succulent et donne un peu de couleur dans ce temps de neige.

Après 2h de marche nous arrivons tranquillement à notre arrivée et notre chauffeur est là pour nous ramener au café et déguster avec le maire du village un thé qui est bien apprécié.

thé au café à Yesilburç en Turquie

En discutant avec lui, il nous propose de nous faire visiter une église en rénovation aux influences orthodoxes. Cet ancien village Grec jusqu’en 1924 a vu sa population changée. À partir de cette date le village était habité par des grecs qui ont été échangés par des turcs vivant en Grèce.

Un travail titanesque en restauration et des restes de cette époque ancienne magnifique. Nous redéposons le maire et partons en direction de Nigde.

Restaurant local de la ville de Niğde

Nous souhaitons toujours découvrir la Turquie et demandons à Cevdet de nous emmener manger dans un restaurant typique et local. 

carte de visite du restaurant  Bolkepçe Lokantasi à Nigde en Turquie

Il nous emmène déguster un super repas local chez Bolkepçe dans son restaurant Bolkepçe Lokantasi qui ne paie pas de mine et dont il est la troisième génération. Le restaurant ne possède que quelques tables mais le va et vient en fait un restaurant toujours en service. Sans compter le service à domicile : un serveur ne cesse de faire des AR entre le restaurant et l’extérieur avec son plateau chargé de plats pour servir les magasins et entreprises avoisinants.

Nous avons goûté à différentes spécialités Turques :

Toute l'équipe au restaurant de Bolkepçe Lokantasi à Nigde
Restaurant Bolkepçe Lokantasi à Nigde en Turquie

Test PCR en Turquie

Le ventre bien rempli et un temps de partage nourrissant avec Bolkepçe nous nous rendons à l’hôtel pour nous poser. Mais petite pause car ensuite obligation du voyage pour le retour nous devons gérer le test PCR. Le prix est de 170 livres Turque par personne soit environ 11 à 12€ le test. Nous retirons de l’argent mais au centre on nous explique que la procédure est de faire un virement via une banque. Pas simple mais nous n’avons pas le choix.

Nous allons à la banque pensant que c’est la bonne. Mais après 30 minutes à attendre notre tour nous découvrons que ce n’est pas la bonne banque. La responsable, trop gentille, appelle l’autre banque et nous communique la personne contact dans l’agence qui nous attend. 

Heureusement elle est juste à coté. Nous sommes bien attendus et le nécéssaire est fait avec l’argent liquide que nous avons retiré. Nous retournons au centre de dépistage du COVID pour réaliser notre TEST PCR. Cevdet par téléphone nous aide pour discuter avec les personnes du centre COVID. 

Test PCR en Turquie
Ici les tests ne se font pas comme en France

Les résultats seront prêts le lendemain matin à partir de 8H30.

Visite de la ville de Niğde

Nous avions bien fait de commencer notre après-midi par ce test qui nous a pris finalement 1H30. Avec Caroline nous allons visiter les rues proches de l’hôtel et Loury va se reposer.

Changement d’ambiance de quartier en quartier. Cela fait bizarre de passer autant de temps en nature et d’un coup d’etre au milieu d’une fourmilière de gens, de voitures, de bruit. Un autre dépaysement. Comme il nous reste 90 … nous les dépensons en amande, cacahuète, noix de cajou et autres spécialités du magasin. Une vraie épicerie turque.

Rencontre officielle avec Mr Yılmaz Şimşek, gouverneur de la région Niğde

Comme à 17H nous avons RDV avec le gouverneur nous commençons à retourner à l’hôtel quand Cevdet nous annonce que nous sommes attendus à 16H30.

Heureusement, que notre lieu de RDV est à 5 minutes à pied.

Rencontre avec Yilmaz SimSek le gouverneur de la région de Niğde en Turquie
Rencontre officiel avec Yılmaz Şimşek gouverneur de la région Niğde

Nous vivons dans cette rencontre officielle, un moment tout nouveau pour nous 3. C’est pour nous l’occasion de le remercier de nous avoir invité à découvrir sa région.

Le gouverneur Yılmaz Şimşek de la région de Niğde ( le préfet pour nous en France) nous reçoit avec son chef de la sécurité et le chef militaire. C’est en effet une rencontre très officielle mais en toute simplicité.

Boisson gazeuse Nigde

Nous partageons notre ressenti sur le potentiel touristique de sa région et nous le remercions chaleureusement de nous avoir invité en nous payant nos billets d’avion. Nous sommes honorés de sa confiance. Puis après cet échange vient le temps des photos juste avant de repartir.

Fin de journée à Niğde

Nous rentrons à l’hôtel et nous poursuivons un échange avec Mustafa Şahiner et Bahar S. Şahiner Öke, propriétaire de l’hôtel et qui nous offre notre nuitée. Mustafa est passionné de montagne, de nature et réalise de belles photos. C’est une super opportunité pour en découvrir plus sur cette région. Il nous donne suffisamment de conseils et d’infos pour avoir envie de revenir rapidement trekker dans les montagnes de Bolkar.

Pour terminer la soirée repas avec la famille de Cevdet Eroğlu dans un super bon restaurant et un partage très sympathique 😍

Raquettes à neige en Cappadoce

Au programme grosse journée. Petit déjeuner à l’hôtel, rangement des affaires, récupération des tests COVID ….. ils sont NÉGATIFS …… soulagés….. GO pour de nouvelles randonnées en Cappadoce.

Visite du Monastère d’Eski Gümüsler

Le monastere de Gümüsler dans la région de Nigde en Turquie

Mais juste avant nous décidons d’aller visiter le monastère de Gümüsler à quelques kms de Nygde. Ce monastère découvert il y a peu de temps, en 1963, possède des peintures murales datant du VII au XI ème siècle.

Plan du monastere de Gümüsler en Turquie dans la région de Nigde

Les peintures sont extrêmement bien conservées. C’est un passage que nous vous conseillons pour comprendre l’histoire et la culture Turque.

Pièce de vie avec peinture et sculpture au monastere de Gümüsler dans la région de Nigde en Turquie

Nous avons été touché par cette visite. Ce monastère est tout simplement magnifique.

Retour en Cappadoce

Nous reprenons la voiture pour les Cappadoces et notre première randonnée du jour. Les routes sont bien enneigées. Hier, la neige est bien tombée sur toute la Turquie. Les informations au petit déjeuner, même sans parler Turc, nous montrent des scènes de routes bloquées. D’ailleurs aujourd’hui à Nigde les enfants n’ont pas école pour laisser le temps de bien déneiger les accès.

Il semblerait que cela faisait plusieurs années que la neige n’était pas tombée autant.

Cevdet souhaite prendre un raccourci mais avant il se renseigne dans le village au croisement de notre itinéraire. Il semblerait que ce soit bon. Soit on gagne 30 minutes soit c’est la galère. Les paysages sont en effet plus que blancs et se fondent avec la route. Nous arrivons sans problème à notre destination : le départ de la randonnée dans le canyon de Ürgüp y ali Yolu

Raquettes à neige dans les Cappadoces dans le canyon de Ürgüp y Ali Yolu

Raquettes à neige dans les Cappadoces dans le canyon de Ürgüp y Ali Yolu en Turquie
Randonnée en Cappadoce en raquettes à neige Crédit Photo : Loury CAVALIE

La quantité de neige tombée me permet de mettre les raquettes à neige et de faire la trace pour Caroline et Loury. Le manteau neigeux est vierge de traces sauf de temps en temps celles des animaux. Le ciel est bleu et le soleil bien présent. Une matinée parfaite pour se balader dans la neige. 

Caroline BAISE et Loury CAVALIE en Cappadoce en Turquie

Cevdet nous laisse et nous donne le lieu où on le retrouvera. Grâce aux smartphones et à l’application Map Out je pose un point de repère pour notre arrivée et retrouve rapidement l’itinéraire conseillé sur ma carte numérique. Nous allons suivre le ruisseau Üzengi Deresi et explorer ce nouveau canyon des Cappadoces.

Nous sommes tellement contents, comme des enfants marchants dans la neige, que nous prenons notre temps. Rapidement le décor s’offrant à nous devient exceptionnel. Avec la neige et ce ciel bleu tout est beau.

course dans la neige avec les raquettes EVVO SNOW en Cappadoce en turquie

La cité de Gomeda Vadisi en Cappadoce

Nous arrivons vers cette citadelle de troglodytes. Nous sommes impressionnés.

La cité de Gomeda Vadisi en Cappadoce sous la neige
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Caroline repère un magnifique caillou pour une séance de yoga en nature. Avec Loury nous la photographions et filmons tellement enthousiastes d’avoir aussi ce souvenir à ramener avec nous.

Yoga au pied de Gomeda Vadisi en Cappadoce

Nous ne savons comment poursuivre tellement que nous avons envie de tout découvrir, visiter, explorer.

Gomeda Vadisi en Cappadoce sous la neige
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Basile Church

Nous commençons à descendre dans le canyon et de rentrer dans l’histoire de ce paysage insolite. A chaque virage nous sommes émerveillés.

Une flèche nous indique une église. Nous suivons cette proposition avec Caroline. Cela grimpe et la neige commence à devenir de la neige de printemps. Nous arrivons sur ce lieu perché et découvrons à l’intérieur de cette église des peintures encore en excellent état. 

Basile Church près de Gomeda Vadisi en Cappadoce

Puis nous rejoignons Loury pour poursuivre notre route. Nos yeux sont sollicités de tout côté. On ne perd aucune miette. A tel point que nous constatons que nous avons sûrement déjà une bonne grosse heure de retard. Nous avons passé tellement de temps sur le premier site, sûrement 1H30, que nous décidons de prévenir Cevdet de notre retard.

Randonnée à Gomeda Vadisi dans le canyon de Ürgüp y Ali Yolu près de Goreme
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Le décor évolue, se transforme et nous restons époustouflés par le travail titanesque de ces hommes qui ont construit dans la roche toutes ces habitations.

L’itinéraire est finalement assez facile surtout que nous suivons dans la neige une trace d’un loup, coyote, renard ou chien. Nous sommes les premiers humains de la journée.

Petit à petit le canyon s’élargit et nous arrivons à la route entre Mustafapasa et Ürgüp où Cevdet nous y attend tranquillement et avec patience. 

Nous avons randonné 3H33 pour 9,5km dont 84 m de dénivelé positif et 215 m de dénivelé négatif.

L’heure de déguster un Doner Kebab

Nous reprenons la route et direction un petit restaurant local à Ürgüp pour manger un Doner Kebab. C’est que ça creuse de marcher dans la neige. Nous mangeons avec appétit ce délicieux repas et tout en silence. Sûrement un peu de fatigue de cette matinée.

Randonnée dans Zemi valley

Randonnée dans Zemi valley
randonnée en Cappadoce dans le Canyon de Zemi Valley

Nous reprenons notre route pour nous rendre à un deuxième canyon pour une randonnée de 1H30 à 2H, peut être plus pour nous 😉 .

Idem que le matin, la neige est bien présente et en épaisseur. Le début de la randonnée dans le canyon de Zemi est bien raide. J’hésite à repartir avec les raquettes, mais je préfère les laisser à la voiture. Je ne me sens pas de descendre avec sur cette pente très glissante.

J’ouvre l’itinéraire dans cet escalier que l’on découvre à chaque pas. Je descends de travers faisant le nettoyage et permettre à Caroline et Loury d’avoir une meilleure visibilité pour leurs pas. La météo n’étant pas la même que le matin, nuageux et gris, un jour blanc parfois selon l’éclairage.

Spectacle dans le ciel de Cappadoce

La nature reste toujours généreuse en nous offrant un magnifique spectacle dans le ciel :

Randonnée dans la neige dans le Zemi valley en Turquie
carte de la randonnée de Zemi valley en turquie
Fin de la randonne dans le canyon de Zemi valley en turquie
Dernier moment de randonnée en Cappadoce Crédit Photo : Loury CAVALIE

Arrivés au fond du canyon, comme l’a précisé Cevdet, le balisage est parfait. Cette randonnée est populaire et son arrivée (ou son départ) est en plein coeur de Gorëme. Cette ville est stratégiquement bien placée car il y a de nombreuses randonnées tout autour.

Un peu de fatigue du matin, en pleine digestion, une météo moins lumineuse et peut être aussi de savoir que c’est la dernière rando du séjour, nous marchons en étant un peu moins présents à ce canyon. 

Nous restons néanmoins toujours émerveillés par les paysages et tentons d’imaginer la vie dans cette vallée il y a bien fort longtemps.

Sur cette rando nous avons marché 2H5 pour 6,16 km dont 9m de dénivelé positif et 301 m de dénivelé négatif.

Nous retrouvons Cevdet qui nous attend dans sa voiture. Comme il commence à reneiger et que le vent souffle frais nous ne tardons pas et partons en direction de notre Hôtel pour la nuit.

Dernière soirée en Turquie

Cevdet nous a trouvé un hôtel ***** pour notre dernière nuit avec bain d’eau chaude naturel. Nous avons droit à la visite de cet hôtel très récent, ouvert en 2021. Puis, nous nous installons et nous nous retrouvons au bar pour un apéro entre nous et clôturer cette magnifique semaine en Turquie.

Soirée chicha en Cappadoce

Nous poursuivons au buffet gigantesque de cet établissement 5 étoiles.

La fin de soirée se termine vite. Après le repas nous sommes bien fatigués de nos 2 randonnées et des jours précédents. Nous préparons nos sacs et au lit.

Le jour du départ

Réveil à 6H suivi d’un Petit Déjeuner express avant de quitter l’hôtel, les Cappadoces, en direction de l’aéroport de Kayseri. Nous avons une bonne heure de route entre l’hôtel et l’aéroport. Les routes sont dégagées mais il fait bien froid – 4C°.

Nous découvrons de jour tout le trajet fait il y a une semaine de nuit . Les montagnes blanches entourent cette ville.

C’est le moment des au revoir avec Cevdet, notre fabuleux guide de voyage en Turquie. Il a su en plus de nous présenter toutes les curiosités des Cappadoces et de la région du Mont Taurus, s’adapter à notre rythme et envies. Toujours disponible et de bonne humeur. 

Départ pour la France depuis Kayseri

Nous passons comme à l’aller toutes les étapes nécessaires pour monter dans l’avion. C’est aussi le temps des au revoir avec Caroline qui prend la direction de la Belgique.

Photo de groupe apres 1 semaine de voyage en Cappadoce Turquie

Comme on sait que l’on se revoit la semaine suivante on n’est pas trop triste. On a deja prévu un repas souvenir entre nous 3 et des amis pour partager ce moment.

Vol au dessus de la Cappadoce en Turquie

Avec Loury nous nous envolons pour Istanbul, puis juste le temps de récupérer notre prochain avion pour Lyon….. Au revoir la Turquie et nous l’espérons à bientôt.

Conclusion sur notre voyage en Cappadoce et Mont Taurus en Turquie

Conclusion par Caroline BAISE de EMOYA

Caroline BAISE prof de Yoga en voyage en Cappadoce
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Cette expérience de voyage, vécue en ce mois de Janvier 2022, en Cappadoce et dans le Massif du Mont Taurus situé au centre de la Turquie restera ancrée au plus profond de mes cellules.

J’ai été plongée dans des univers complètement différents digne de cartes postales. Dame nature nous a gâté avec un soleil somptueux la majorité du temps entrecoupé d’une tombée de neige fraîche laissant apparaître un spectacle majestueux au lever du soleil.

Randonner et pratiquer le Yoga en pleine nature au milieu des cheminées de fées caractéristiques de la Cappadoce a été pour moi vécu comme un rêve éveillé. Le silence et l’immensité de la région dont le décor change à chaque tournant permettent une connexion profonde avec soi et la nature qui nous entoure. Les maisons troglodytes, sculptées dans les parois des vallées offrent une parenthèse enchantée dans l’histoire. Sans oublier la traversée des majestueux Canyons dans lesquels je me suis sentie protégée et émerveillée chaque fois que je levais les yeux.

La pratique des raquettes à neige et du yoga dans le Massif du Mont Taurus, avec à certains endroits un mètre de neige, a été un moment de découvertes à la fois physique et émotionnelle. Connectée à mes ressentis à ce moment précis n’a pas de mots, il faut le vivre. L’ouverture de la trace dans la neige procure un sentiment de liberté et d’étendue à l’infini. A tour de rôle nous passions devant laissant libre cours à chacun de suivre ses envies et d’exprimer sa liberté. Le partage et la solidarité dans ces moments d’efforts s’en ressentent encore plus forts.

Rencontre avec les loups une Expérience pleine d’émotions

Un autre moment de vie que chacun d’entre nous rêverait de vivre et qui pour nous est devenu réalité : le spectacle inattendu d’une meute de loups en chasse de deux sangliers. Comment vous dire ! J’en ai encore des frissons… L’émotion de joie a émergé en chacun de nous et se fait encore ressentir aujourd’hui lorsque je le raconte. Le responsable de l’agence Samistastravel, natif de ces montagnes, a lui aussi été surpris de ce grand spectacle.

Un véritable voyage sur mesure en toute sécurité avec un accueil humain chaleureux au cœur de la
culture Turque.

C’est donc après 6 jours passés au cœur même de cette région majestueuse que je repars le corps
joyeux d’avoir bougé, la tête remplie d’images féériques et le cœur abondant d’émotions
agréables.

Conclusion par Loury CAVALIE photographe outdoor professionnel

Loury CAVALIE Photographe professionnel outdoor en voyage en Cappadoce

Dans mon esprit le voyage et visiter des pays c’est un peu comme les Pokémon, attrapez les tous ! Enfin visitez les tous.

Le voyage, c’est partir à la découverte et à la rencontre de nouveaux paysages et de nouvelles cultures. Alors quand l’occasion de partir en Turquie, où je n’avais encore jamais mis les pieds s’est présentée…, je n’ai pas réfléchi très longtemps.

Quand on vous parle de la Turquie, on a en général ou du moins pour ma part plutôt tendance à s’imaginer un endroit chaud, aux couleurs vives, avec des rues commerçantes vivantes et de magnifiques paysages arides et désertiques couverts d’immenses dunes de sable à perte de vue. Il n’en a rien été. Cette semaine de visite en Cappadoce et dans la
région du Mont Taurus aura été un grand désert blanc, froid et montagneux.

Le bonheur quoi.

Je ne suis ni montagnard, ni habitué aux températures qui oscillent autour de moins 10 degrés et pourtant on se croirait au paradis. La neige est partout, la vie des habitants tourne au ralenti. Les paysages magnifiques et le calme règnent en maître. Les turcs patientent jusqu’au beaux jours en buvant du thé. Nous, nous partons accompagné de notre guide Cevdet randonner dans la neige. Mon cœur de photographe s’emballe devant ces paysages singuliers.

Contempler pour se sentir vivant

La neige, le soleil, le blizzard donnent autant de facettes merveilleuses à une nature sauvage dans laquelle je me sens privilégié d’évoluer. La nature nous offre ses plus beaux cadeaux. Nous croisons ses habitants sauvages qui profitent de la faible activité humaine en cette période pour se montrer à nous en pleine journée. Sangliers, loups, lièvre, rapaces… Marcher, respirer le froid à plein poumons, se faire fouetter le visage par le vent et la neige me ramènent aux choses essentielles de la vie.

Je me sens vivant.

Et lorsqu’on se sent vivant, je pense que l’on peut être heureux. Ajoutez à cela d’excellents compagnons de voyage, un guide au petit soin, une nourriture délicieuse et un accueil local chaleureux et vous aurez la recette parfaite pour passer le meilleur des séjours dans le magnifique pays qu’est la Turquie.

Ma conclusion sur ce voyage en Turquie

Michael ROUHAUD Accompagnateur en Montagne en voyage en Cappadoce
Crédit Photo : Loury CAVALIE

Il y a des destinations qui vous font rêver plus que d’autres. La Turquie en faisait partie et surtout de visiter la Cappadoce en hiver. Ce rêve avait déjà bien 20 ans. Puis la vie vous propose d’autres chemins aussi magique et un jour se présente celui-ci.

Vous jubilez de joie 🤩 intérieurement jusqu’au jour du départ. Et là c’est bien vrai et en plus le ciel vous a écouté, la neige sera au RDV.

Ce voyage a été magique sur pleins de domaines :

  • l’enthousiasme de pouvoir partager ce voyage avec des personnes de qualité et de même sensibilité. C’était tellement fluide entre nous. Un pur régal.
  • des paysages et ambiances époustouflantes dont Loury a su si magnifiquement photographier.
  • des rencontres humaines en Turquie exceptionnelles par la gentillesse de tous nos hôtes : Cevdet et sa famille, Ahmet et son fils, Ahmet et sa femme, ….

Et il y a eu ce cadeau …. celui d’être là au bon moment. Cette rencontre avec les loups gravée en moi. Des sensations indélébiles de joie intérieure. Quelle gratitude d’avoir pu assister à ce spectacle de la vie. Alors que tant d’autres passent des heures dans l’attente, encore et encore, dans l’espoir d’une rencontre.

Alors on a juste envie d’y retourner et vous comprenez aisément qu’avec Caroline nous sommes enthousiastes à organiser avec Cevdet une semaine Rando & Yoga en Cappadoce :

Matériel utilisé pour un voyage randonnée en Cappadoce et Mont Taurus

Retrouvez la check list complète randonnée de l’indispensable lorsque vous partez en grande randonnée.

Matériel et vetement pour un voyage photo en Cappadoce et Mont Taurus
Le sac de voyage de Loury avec partie équipement photo

Durant ce séjour, nous avons eu la chance de tester du matériel, équipements et vêtements outdoor de qualité.

Nous allons au fur et à mesure que les tests seront terminés vous faire un retour terrain. Voici en attendant les autres celui de Caroline qui a testé pour nous une doudoune synthétique COLUMBIA :

2 commentaires

PETIT Yves 9 août 2022 - 14 h 59 min

Quel beau reportage. Cela donne envie, pourquoi pas….

Répondre
Michaël ROUHAUD 9 août 2022 - 15 h 53 min

Nous organisons un séjour rando et yoga en Cappadoce à la Toussaint 2022. Il reste de la place.

Répondre

Laisser un commentaire