Escalade à Siurana en Espagne

par Marion SABY
Vue du village d'une partie des falaises d’escalade à Siurana

Marion SABY  nous raconte son séjour Escalade à Siurana en Espagne, week-end où elle a appris qu’elle devenait Ambassadrice SCARPA.

Vue du village d
       

Informations pour préparer votre WE Escalade à Siurana en Espagne

Dates :
31 mars 2018 au 2 avril 2018

Localisation de Siurana:

Espagne, Catalogne, Tarragone, Siurana
Depuis Montpellier, il y a environ 5h de route avec 480 km.

Où dormir à Siurana:

J’ai dormi en tente. Il y a un camping à Siurana . Il est plutôt bien prisé des grimpeurs, mais il y a aussi un hôtel (La Siuranella, El Mirador de Siurana).

Où se restaurer / s’approvisionner :

A Siurana, il est possible de se ravitailler en eau dans le village. Un bar L’Acacia sert des boissons, proposent quelques aliments et le topo en consultation. Un restaurant est aussi présent au cœur du village.
Cornudella de Montsant, dernière ville avant l’arrivée sur Siurana possède l’ensemble des commerces nécessaires, même un magasin d’escalade, Goma 2

Office du tourisme de Siurana :

Un point d’information est présent à la ville avant d’arriver sur Siurana, à Cornudella de Montsant .
Rue du village de Siurana

Caractéristiques sur la falaise d’ Escalade à Siurana :

« La Rambla », ça vous dit quelque chose ?! Voici une falaise mythique d’Europe avec cette voie en 9a+ réalisée par plusieurs dont Margo Hayes, le premier 9a+ féminin !
Cette falaise possède un très grand nombre de secteurs et de voies avec des profils variés allant du 4 au 9b. C’est en grand majorité un rocher jaune-ocre parsemé de trous, réglettes, orientée principalement vers le sud. Elle est fortement réputée pour ses voies extrêmes, mais possède également de magnifiques voies surtout dès le 6c.
Plusieurs parkings sont à disposition avec un nombre de places variables surtout celui au niveau du village qui est très vite complet. Grâce à ces emplacements, les marches d’approches ne sont jamais vraiment longues.

Quoi d’autre dans les environs de Siurana:

La grande majorité des personnes présentes sont des grimpeurs, mais le site renferme de belles randonnées pédestres et vtt qui permet de varier un peu les activités sur ce site.
Le lac de Siurana est proche et peut être atteint facilement à pied.
Pour accéder à ce site d’escalade, il faut passer par Barcelone qui peut être une bonne étape mais aussi non loin de Montserrat, que l’on peut apercevoir de la route et qui en impose.

Bibliographie :

Le dernier topo de la falaise Escalade à Siurana est paru en 2016, il est disponible au magasin d’escalade de Cornudella de Montsant. Le topo est également disponible au camping de Siurana et en consultation au bar L’Acacia.

We escalade à Siurana en Catalogne

A l’arrivée à Siurana en début d’après-midi, nous avons été bloqués sur la route au niveau du premier parking en raison du monde allant au village (la route est une impasse allant exclusivement au village). Nous avons donc décidé de nous arrêter directement à celui-ci et avons choisi un secteur en conséquence, accessible pour en profiter au plus tôt car la vue de toutes ses falaises commençait à nous démanger fortement. C’était un jour bien venteux, nous espérions trouver une falaise relativement abritée et ensoleillée.

Premier jour d’Escalade à Siurana en Espagne

Nous avons longé le secteur L’Herborali, très fréquenté, sûrement d’autres cordées avaient eu la même idée que nous, puis, nous avons poursuivi pour atteindre Siuranella sud.
Puis nous avons abordé cette falaise emblématique par une voie en 6b+ en dièdre nommée « Like a cuc » puis un 6c et un 7a+ avec un départ assez intense et bloc dans un style assez sympa.
Nous n’avons fait qu’une petite après-midi d’escalade comme nous sommes arrivés un peu tard et que le vent était assez puissant tout de même, mais cela nous a permis de nous mettre dans l’ambiance et d’avoir déjà bien hâte de pouvoir en profiter plus amplement dès le lendemain !
Fin de la marche d
En fin de journée, nous sommes allés découvrir le village pittoresque. C’est incontournable ! Il surplombe le lac, la rivière (déjà asséchée) et domine les falaises donnant un magnifique panorama.
Vue du village sur les falaises d

Deuxième jour de grimpe à Siurana

Le lendemain, après une nuit un peu fraîche, le petit déjeuner bien chaud était le bienvenu, accompagné d’un cake énergétique parfait pour nous donner l’énergie nécessaire pour attaquer cette belle journée d’escalade (Mangeons Sport) !
Direction le parking au niveau du village pour tester un secteur en-dessous qui a l’air magnifique, Can Piqui Pugui , proposant des voies du 6b+ au 8c+.
Il est exposé sud et en cette journée très ensoleillée et peu venteuse, il a fait vite chaud. Pour la première fois de la saison, nous avons grimpé en short, ça faisait bien plaisir, même si le rocher était déjà bien chaud également !

Grimpe sur le secteur Can Piqui Pugui

Nous nous sommes échauffés dans un 6b+ qui n’a rien d’extraordinaire. Puis je suis allée voir un 7a+ avec une section bien intense mais plutôt jolie, sur la partie de gauche des bombés. L’escalade se fait sur un rocher gris composé de trous et d’alvéoles, légèrement déversant. Ensuite, un 7b, « Harry el brut« , sur un rocher orangé nous a attiré. En échangeant avec des habitués, ça en valait bien la côte. La voie est composée d’un premier ressaut bien intense à franchir puis une autre section avec un mouvement assez loin tout en haut de la voie. Intense mais jolie !
Nous avons fini la journée sur un 6c+, « Tocame-la Sam« , très très fréquentée. Sûrement la voie d’échauffement du secteur avant d’aller dans les voies bien plus dures. Elle en est devenue, bien plus dure et la sur-fréquentation se fait bien sentir. Même si elle conserve un enchaînement de jolis mouvements.
La marche d’approche permet de longer plusieurs falaises qui se grimpent également et en poursuivant, il y a d’autres secteurs, dont celui de La Reina Mora qui est également très attirant.
Vue du secteur Can Piqui Pugui sur le site d

Dernier jour de grimpe en Espagne

Le dernier jour d’escalade à Siurana , nous avons décidé d’aller voir par nous-même le secteur, El Pati, où se situent les voies les plus extrêmes dont la fameuse « La Rambla » . Il y avait un léger voile nuageux, qui permettait d’avoir de bonnes conditions pour grimper, sans avoir trop chaud.
Vue sur le secteur El Pati pour notre We Escalade à Siurana
Nous nous sommes échauffés sur les secteurs Espero Primavera et El Cargol . Ce dernier possède de longues voies, sur un rocher gris composé de trous alvéolaires. Cette sorte de pilier est vraiment un autre genre que ce que l’on a pu tester jusqu’ici à Siurana. « Purgandus populux« , 44m d’enchaînements plutôt croissants dans la difficulté. Ce 7a+ est atypique sur cette falaise.
Sur le premier secteur, une autre ligne, nous attire énormément sur un magnifique rocher orangé et est fortement réalisée, « Mandragora« , 7b+. Cette voie est majeure et l’immersion se fait dès le départ avec de belles sections intenses. Puis se poursuit en rési et fini sur un mini dièdre à 35m du sol. Cette voie est un sacré voyage vertical !
Vue du secteurs Primavera à la falaise Escalade à Siurana
Vue du secteur El Cargol (droite) de notre session Escalade à Siurana

Au pied de « La Rambla »

Nous avons poursuivi vers le secteur El Pati et avons pu apprécier par nous-même les immenses bombés et ces nombreuses voies extrêmes. Alizée Dufraisse et Dave Graham étaient également présents sur la falaise. Pour projet la fameuse voie, « La Rambla« , 9a+. C’est toujours impressionnant de pouvoir côtoyer des grimpeurs de ce niveau et de les voir évoluer dans ces magnifiques lignes.
Sur la droite du secteur, des voies un peu plus abordables possèdent également un caillou orangé très attirant. Le secteur était assez fréquenté, mais un beau et long 7a, « Ay manita !  » juste devant nous était libre, nous avons donc pu tester ce secteur. Les mouvements s’enchaînent bien et permettent de bien apprécier la grimpe tout le long de l’ascension. Juste sur la gauche de celle-ci, nous allons tester un 7b+. Le crux se joue sur de très fines réglettes. Le placement est primordial pour appréhender cette voie légèrement déversante et rythmée. Ce rocher orangé est toujours aussi impressionnant !
Partie de droite du secteur El Pati pour notre trip Escalade à Siurana

Conclusion sur ce WE d’escalade à Siurana

Au final, un week-end basé sur la découverte de ce site emblématique de l’escalade avec l’objectif de faire connaissance avec ce caillou. C’est passé bien vite mais cela donne envie de poursuivre l’exploration sur d’autres secteurs et de mettre plusieurs tentatives dans des voies un peu plus difficiles.
Siurana est renommée mais nous avons bien pu saisir que cette réputation n’est pas volée !
En début d’année, elle est fréquentée par des pointures ! Elle comporte des voies extrêmes mais également pleins d’autres secteurs bien plus abordables avec un climat d’hiver ou de demi-saison très agréable pour pratiquer l’escalade. Toutes ces falaises qui nous entourent sont vraiment impressionnantes. Elles permettent de passer plusieurs jours d’escalade dépaysant avec une panoplie de voies qui raviront la très grande majorité des grimpeurs !
Cette falaise n’est pas si loin de Montserrat et de Margalef, quelques idées pour un roadtrip en Espagne…

Check list du matériel utilisé pour ma session escalade à Siurana

Vêtement utilisé à Siurana

Catégorie Nom du modèle Marque Pourquoi avoir fais le choix de ce modèle au départ ? Est ce que ce choix a répondu à cette expérience raconté dans ce roadbook ? Si c’était à refaire
CHAUSSURES XR Crossmax 2 SALOMON Ancienne chaussure de trail réhabilitée en marche d’approche Abimée, très peu d’adhérence et de tenue. Les marches d’approches étaient peu difficiles, ça peut suffire mais ce n’est pas du tout optimal.
PANTALON Miss stone NOGRAD Léger, souple, très agréable à porter Tissu très léger et résistant, fluidité des mouvements Un pantalon très bien surtout quand il fait bon pour grimper. Il permet d’avoir une super liberté de mouvements.
VESTE SOFTSHELL Meltem Evo VERTICAL Coupe vent tout en étant respirante et déperlante Liberté de mouvement optimal, le coupe vent à aussi fait très bien ses preuves avec le vent Ma veste de tous les jours. Légère, solide et surtout coupe vent. Je ne peux m’en passer !
DOUDOUNE LD Absolute Down MILLET Pour sa chaleur Le soir, il faisait bien frais et cette doudoune était très agréable pour parer à la fraicheur ! Indispensable en soirée pour tenir bien chaud. Super confortable, compressible et chaude.

Matériel testé durant mon trip escalade à Siurana

Catégorie Nom du modèle Marque Pourquoi avoir fais le choix de ce modèle au départ ? Est ce que ce choix a répondu à cette expérience raconté dans ce roadbook ? Si c’était à refaire
BAUDRIER Luna PETZL Habitude Confortable et porte matériels larges et pratique. Baudrier polyvalent qui n’est pas des plus légers mais confortable.
MOUSQUETON AUTOMATIQUE Pinchlock SKYLOTEC Pour assurer (mise du système d’assurage) Super pratique pour mettre son système d’assurage. Facile d’utilisation et sécuritaire. Du très bon matériel
LONGE SIMPLE SIMOND Pour me vacher en sécurité Très bien adaptée en voies sportives et en grandes voies. Indispensable
MOUSQUETON A VIS Orbit Bet Lock CAMP Mousqueton pour faire la manip de relais Petit et léger, facile à utiliser Le mousqueton qui est toujours sur mon baudrier, léger et toujours utile.
LUNETTE D’ASSURAGE Lunette d’assurage Y&Y Pour le confort lors de l’assurage Très pratique et les voies peuvent être longues sur ce site, c’était indispensable Indispensable et toujours dans le sac !
DEGAINES Zest 17cm et 11 cm BEAL Légerté et tarif Matériel léger, fluide, efficace La plus grande majorité en 17cm, plus agréable pour diminuer le tirage. Utilisation polyvalente en couenne et grande voie. Elles ont tendance à tourner légèrement.
CORDE SIMPLE Topaz Pro 9.2mm en 80m EDELRID Diamètre et longueur Corde de voie sportive bien adaptée par son diamètre et sa longueur Très bonne corde, bien adaptée à l’escalade en voies sportives.
SYSTÈME D’ASSURAGE Karo SIMOND Légerté et efficacité Très bien adaptée à l’assurage de voie en tête Super matériel simple, léger et efficace.
SAC DE RANDONNEE Forclaz 50 Speed QUECHUA Mon sac de rando / voyage habituel. Je cherchais un sac à dos pour partir plusieurs jours ou pour pouvoir porter l’ensemble du matériel d’escalade tout en étant plus confortable et ajustable qu’un sac à corde. Résistant, confortable et contenance adaptée . Très agréable à porter lors de marche d’approche moyenne à longue, bien plus confortable qu’un sac à corde, il fait parti de la plus part de mes virées !
SAC A MAGNESIE Max 8B+ Sac à magnésie que l’on m’a offert – pour son esthétisme principalement Un sac rigolo avec une bonne capacité Bien utile !
CHAUSSON D’ESCALADE Solution LA SPORTIVA Bien adapté à mon pied et à ma façon de grimper Technique et précis Facilement enfilable, précis et efficace, une très bonne arme mais qui ne peut pas convenir à tous, à essayer !
HUILE ESSENTIELLE Original CRIMP OIL Pour la récupération suite à de bonnes sessions d’escalade 3 jours d’escalade restent assez intenses pour les doigts, prévenir les douleurs et les soulager à la fin d’une journée est toujours intéressant. Sans aucun doute, cette huile reste dans le sac !

1 commentaire

Cordillet 7 mai 2018 - 13 h 01 min

Merci pour ce tour complet de ce week end en Espagne. Cela donne envie !

Répondre

Laisser un commentaire