Check list ski de randonnée

par Expérience Outdoor
Ski de randonnée la Pierra Menta

La saison d’hiver va commencer, ou se termine, c’est le moment de vérifier son matériel et d’entretenir vos skis de randonnée

Ski de randonnée

Peaux de phoque skis de randonnée

Ski de randonnée, ski alpinisme ou ski de montagne est une pratique de ski sans aucun aménagement : sans pistes ni remontées mécaniques. Ce manque d’aménagement est donc remplacé par un équipement dédié spécifiquement à cette pratique.

L’équipement majeur en ski de randonnée ou ski d’alpinisme sont les semelles des skis !  Afin de monter les terrains enneigés les peaux de phoques (peluches anti-recul) sont nécessaires pour arriver au sommet d’une pente en marche sur neige.

La descente se fait par la glisse souvent sur skis de randonnée mais elle peut se s’effectuer aussi en splitboard. Si vous n’avez pas de Splitboard et seulement un snowboard la montée sera faite en raquettes à neige (voir check-list raquette à neige).

Le temps se dégage et offre une vue magnifique sur la vallée
Sortie ski de randonnée au Japon, par Julien DEFOIS

Conseil entretien matériel ski de randonnée

La neige est tombée en abondance sur nos massifs montagneux. Vous entendez le soir, vos planches de ski préférées s’agiter toutes seules dans votre placard.

La saison de ski de randonnée va enfin pouvoir démarrer !!!

Les montagnes sont prêtes, mais qu’en est-il de votre matériel ?
Si vous n’avez pas pris le temps d’entretenir votre équipement de ski de randonnée en fin de saison, c’est le moment d’y remédier pour partir dans de bonne condition.

Vos petits skis de rando chéris que vous avez maltraités au printemps dernier sur des neiges caillouteuses parce que vous vouliez profiter de la saison jusqu’au bout, ne méritent-ils pas une petite cure de jouvence : que ne donneraient-ils pas pour un bon coup de fart ?

Ski de randonnée Dynafit
Crédit Photo: Dynafit

Entretenir vos peaux de phoques:

Vos peaux de phoque aussi nécessitent peut-être également un petit entretien : colle en  tube pour encollage complet, mini spray, petit, léger (seulement 47g !) utilisable sur leterrain, Skin proof pour les protéger de l’humidité : Mieux qu’une séance d’UV, certains magasins outdoor disposent d’un tas d’astuces pour prendre soin de vos peaux !

Enfin, parce que la montagne peut-être dangereuse, rappelez-vous d’une chose : trouver une victime d’avalanche est une chose, la déneiger en est une autre : S’il est prudent de vérifier l’état de votre DVA avant chaque départ, il ne faut surtout pas négliger la sonde et la pelle. (Cette dernière peut d’ailleurs sauver des vies, hors des situations d’avalanche).
Acquérir un sac de type ABS est un autre gage de sécurité supplémentaire lorsque vous vous aventurez à l’écart des pistes balisés.

Peaux de phoque pour ski de randonnée
Crédit Photo : Dynafit

Enfin, sachez que dans certaines combes secrètes et froides, où la nature sait profiter de l’hiver pour reprendre ses droits, vous pourriez, à la suite de vos traces trouver une empreinte étrange.
Un sceau que la neige aurait gardé, précieusement, gage de son mystère.
Une présence.

Si vous avez peur d’oublier du matériel voici une proposition de CHECK-LIST :

Check list ski de randonnée

Ski de montagne ou randonnée à skis

Pour bien préparer son sac à dos pour randonner à ski, voici notre liste. Une liste préparée avec soin par nos sportifs, ambassadeurs et experts du ski de randonnée ou ski de montagne.

Matériel de ski de rando : les essentiels pour randonner à ski

Des skis de randonnées
Des peaux de phoques
Des couteaux
Des chaussures de ski de rando
Un pantalon de montagne
Des sous-vêtements techniques (caleçon, brassière, etc)
Des chaussettes chaudes
Un collant technique (éventuellement)
Une première couche technique
Une seconde couche thermique et respirante
Une veste de montagne
Un couvre chef
Un tour de cou (éventuellement)
Des lunettes de soleil et/ou un masque
De la crème solaire et du stick lèvres
Des gants de ski chaud et des gants fins
Des guêtres (éventuellement)
De l’eau
De la nourriture
Un sac de ski
Des bâtons
Une lampe frontale
Des piles de rechange
Un téléphone chargé
Une carte ign et un topo
Eventuellement une boussole, un altimètre ou un GPS
Un appareil photo (pour rendre jaloux les copains !)
Une couverture de survie
Une pochette étanche
Du papier toilette
Un arva
Une pelle
Une sonde
Des outils (éventuellement)
Un porte-bidons (pour les compétiteurs)
Encore une éclaircie au moment où nous allons commencer à descendre !
Ski de montagne (hors-piste) au Japon, par Julien DEFOIS

A rajouter en fonction de la difficulté technique

Un piolet de ski-alpinisme
Des crampons
Un casque
Un baudrier
Une corde
Un pieu à neige
Un kit de secours crevasse
De la cordelette
Des sangles
Des dégaines et mousquetons
Au sommet
Au sommet avant la descente ski de randonnée, par Julien DEFOIS

A rajouter pour un raid de plusieurs jours

Un réchaud
Une popote
Un briquet (à roulette, les piézos ne marchent pas en altitude)
De l’Argent liquide
Un sac de couchage (si nuit sous tente ou refuge sans couvertures)
Un thermolite reactor (éventuellement)
Un matelas de sol (si nuit sous tente)
Une tente (si nécessaire)
Des rechanges (notamment des chaussettes)
Un thermos
Un sur-sac de couchage
Un couteau
Des couverts
Une trousse de secours
Des bougies et du papier journal
Du fart à froid
De la colle en spray
Warning

Attention, le ski de randonnée nécessite du matériel spécifique mais également une connaissance des risques de la montagne.
Ne vous lancez surtout pas dans ce sport sans être accompagné d’un skieur confirmé ou d’un guide.

Expériences outdoor en ski de montagne

Des voyageurs, montagnards, aventuriers, sportifs et skieurs partagent leurs expériences en photos, vidéos et récits. Ce blog est une mine d’or riche d’informations sur les expériences outdoor en ski de randonnée en France et à l’étranger.

Ski de randonnée en France

Dans les alpes

Dans les pyrénées

Dans les massifs Corse

Ski de rando à l’étranger

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

Ski Planet 13 avril 2018 - 13 h 20 min

Merci pour cette liste très exhaustive, c’est vraiment agréable de découvrir des lieux en dehors des pistes. Depuis plusieurs saisons la randonnée fait de plus en plus d’adeptes, c’est important de continuer à promouvoir cette discipline qui appartient à la culture montagnarde. Personnellement j’utilise aussi un Split Board de chez Plum, top quand on est snowboardeur.

Répondre

Laisser un commentaire