Escalade à la Pena de sin en Espagne

par Yoann FOULON
La vallée de Plan

Sortie d’escalade à la Pena de Sin par Yoann Foulon ambassadeur Trangoworld. Retrouvez les voies réalisés et ses avis sur le matériel d’escalade testé.

Présentation de la sortie d’escalade à la Pena de sin

Date

Cette sortie s’est déroulé le lundi 3 avril 2017.

Lieu

Espagne/ Zone de Bielsa/ entre Plan et Sin (au sud de Sin)

Voie Parcourue

« Sin Plan »

Topo et lien

Sin Plan : ED+ (7b / 6c+ oblg) : un super plan

Peña de Arties

Caractéristique

La Pena de Sin est une petite montagne proche de Bielsa en Espagne. Elle se situe dans une vallée sauvage ou seules une petite route et quelques champs d’élevage apportent une petite touche anthropique. Le versant sud de la Pena de Sin est essentiellement constitué d’une falaise très raide haute de 300 à 400m sur une largeur de plus d’un kilomètre. Nous avons trouvé quelques informations sur le net et voulons absolument découvrir cette belle paroi espagnol, une de plus.

Une voie a particulièrement retenue notre attention. Elle s’appelle « Stuppeur et tremblement », anciennement voie d’artif, mais libérée par Manu Cordova, donnant une voie très homogène dans le 7 avec des cotations allant jusqu’aux 7c+ et tout ça dans un style fissures. Tout ce qui faut pour nous motiver à faire 5h de route depuis Montpellier.

le Défilé de la Pena de sin
le Défilé de la Pena de sin

Récit de la sortie d’escalade à la Pena de sin

La corte approche face à « Sin Plan »
La corte approche face à « Sin Plan »

A Montpellier la température étant très printanière nous pensions que les conditions serai au top pour grimper. Mais en arrivant sur place nous constatons que le printemps n’est pas encore arrivé jusqu’ici . Au réveil le thermomètre indique -1°C, mais plein d’espoir, nous espérons que le soleil réchauffe la falaise. Cependant en arrivant au pied à 8h du matin nous comprenons que nous avons fait une erreur, il est trop tôt dans la saison, et la voie se situant dans un défilé est donc très encaissée et même si c’est un face sud elle ne voit le soleil que dans sa partie haute.

Il faudrait commencer les premières longueurs en ayant très froid et vu la difficulté cela nous refroidi un peu… Heureusement nous avions amené le topo d’une autre voie située plus à droite, moins dans le défilé et donc déjà au soleil, il s’agit de « Sin Plan », en 7b max et 320m. Nous changeons notre programme pour cette ligne qui semble bien belle aussi,et puis pour une fois cela permettra de ne pas faire dès la première visite la voie la plus dure du site…

La vallée de Plan
La vallée de Plan

Sin Plan

« Sin Plan » débute par une longueur en 6a suivant une fissure en oblique sur la gauche. Le rocher n’est pas très bon et nous espérons qu’il soit meilleur par la suite.

La deuxième longueur est un 7a qui se grimpe essentiellement en traversé avec des pas très obligatoires. En fin de traversé un mouvement en Ao permet d’éviter quelques mauvais mouvements de compression bien extrême.

La longueur suivante est vraiment très belle et demande d’être bien réveillé, même si la cotation n’est que 6c, le dièdre de départ impose une escalade intelligente, il faut grimper technique. La suite se passe dans un beau mur style « verdon ».

Pour la 4ème longueur on change de style, l’escalade dans un mur rouge est plus raide mais avec de bonnes prises. Les protections se place assez bien et l’équipement en place et là ou il faut. Du grand bonheur. Le gaz commence à bien être présent. Les montagnes enneigées autour de nous font penser aux rocheuses canadiennes, c’est vraiment un très beau paysage.

Un paysage bien montagneux
Un paysage bien montagneux

La cinquième longueur suit un dièdre fissuré et déversant et demande pas mal de pose de coinceur, la sensation du vide est vraiment très présente. Les Vautours (fauve, moine et percnoptère) reçoivent la visite de leur boucher préféré : une voiture vient vider une remorque remplie d’abats non loin du départ de la voie. Les Vautours affluent par dizaines. Je ne sais pas le nombre exacte mais il devait y en avoir au moins une cinquantaine. J’ai le souvenir que le sol grouillait de ces charognards ailés.

Les dernières longueurs

La sixième longueur est un court 6a qui permet de rejoindre une vire de laquelle commence la partie la plus dure de la voie (7b, 7a+,7a).

Le repas des vautours
Le repas des vautours

Le 7b se faufile dans un mur raide avec globalement de bonnes prises, deux sections caractérisent les difficultés, le premier se situe au 1er tiers de la voie, il faut se remonter un peu en équilibre avec des plats et le dernier au ¾ de la voie là ou le mur est plus dévers mais les prises sont très bonnes.

L’avant dernière longueur, est quasiment toute équipée mais c’est je pense la plus belle, ou au moins la plus originale. L’escalade se déroule dans un mur très raide avec un très beau gaz et chemine à travers des formes géométriques (angles, arrêtes, pyramides…). On a l’impression de grimper sur une autre planète. Le rocher possède en plus un grain qui assure une adhérence optimale (genre scratch).

La dernière longueur est une grimpe typée dalle, fracturée par quelques fissures, le rocher nous fait facilement penser à celui du Verdon.

Notre prochain projet : « Stuppeur et tremblement »
Notre prochain projet : « Stuppeur et tremblement »

Conclusion de la sortie escalade

En conclusion nous pouvons dire que « Sin plan » propose une escalade très variée. Autant dans le style de grimpe que dans la nature du rocher, c’est un vrai voyage, ou plutôt une bien belle randonnée verticale. J’ai hâte de découvrir les autres voies qui habitent la Pena de sin. Le printemps est bien installé, nous ne devrions pas tarder à y retourner… Une chose est sûr, c’est qu’on est pas prêt de s’ennuyer !

Yoann FOULON ambassadeur TRANGOWORLD

Matériels utilisés pour cette sortie d’escalade à la Pena de sin

CATÉGORIENOM DU MODÈLEMARQUEPOURQUOI AVOIR FAIT LE CHOIX DE CE MODÈLE AU DÉPARTEST CE QUE CE CHOIX A RÉPONDU À CETTE EXPÉRIENCE RACONTÉ DANS CE ROADBOOKSI C’ÉTAIT À REFAIRE
DOUDOUNETRX2 800FTTRANGOWORLDapport thermique et légerOui, Chaud et léger et très compact. Dommage que la poche de compression n’est pas de anse pour l’accrocher au baudrier.super
PREMIÈRE PEAU (HAUT)PormaTRANGOWORLDChaud et respirantAucune gêneA continuer
PANTALON LÉGERGhawdexTRANGOWORLDLéger, et très élastique il permet une bonne aisance des mouvementsOui, la coupe ajustée permet de bien voir ses pieds.A renouveler, top pour les grandes voies
POLAIREM Delta JacketARCTERYXLégèreOui, bien pour cette saisonA demander la même chez Trangoworld
DUVET Xero 550MOUTAIN EQUIPMENTLéger et compactOuiA refaire sans hésitation
MATELAS LÉGERProliteTHERMARESTUltra léger et ultra compactPrend peu de placeA refaire
RÉCHAUDOptimusPROVIDUSLégèretéOui, Parfait pour des courses ou le poids est un élément important pour la réussite de la courseTrès bien
HARNAISAquilaPETZLCompromis entre légèreté, compacité et confortOui, surpris du confort.A refaire
MOUSQUETONS Attache 3DPETZLForme poire de taille moyenne. Model légerOui, le seul point négatif est sa visserie qui a tendance a s’ouvrir facilement.A refaire
CORDE À DOUBLECobra II 50m Drycover unicoreBÉALFine et fluideOui, très bonne fluiditéAu top
CORDE DE HISSAGETrail lineBEALCorde fine en dynemaTrès bien et bonne résistanceA garder
CHAUSSURESUltra raptorLA SPORTIVAChaussures légèrePas de gêne au baudrierA refaire
CHAUSSONS TECHNIQUESInstinct vsSCARPATechnique et confortablePrécisoui
FRONTALETikka R+PETZLBon éclairage et différents modes d’éclairage (puissance)Oui, et bonne autonomieA refaire
DÉGAINESAngePETZLlégèretéOuiAu top
ASSUREURReversoPETZLAssurage du leader et du second avec corde à doubleOuiA refaire
SANGLEFin anneau 60PETZLPratique pour rallonger les points de protections (spits, pitons, coinceurs…)OuiA refaire
SANGLEFin anneau 120PETZLPratique pour faire des relaisOuiA refaire
SANGLEFin anneau 180PETZLBien pour trianguler 3 pointsouiA refaire
CASQUESirrocoPETZLLégèretéOui, et très bonne tenue sur la tête, le clip aimanté permet une mise rapide du casque même avec des gants
COINCEURS MÉCANIQUESCamalot C4BLACK DIAMONDStabilité, maniabilitéOui, une base bien sûreOn ne change pas.
COINCEUR MÉCANIQUES MICROAlienALIEN CAMTête étroite, elle entre bien dans les petits trousUn petit peu trop souple à mon goût.Pas mieux
CONCEURS CABLÉSWall nutDMMLe creux de la tête apporte un peu plus de tenueOuiAu top

Laisser un commentaire